Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Voyage (poeme)

28 Mai 2015 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Poème

Tu n'as pas vu mes yeux - tu n'as pas entendu mes oreilles - tu n'as pas pris en souriant la petite boîte ronde qui renferme les onguents et les crèmes - et je n'ai pas voyagé dans les paroles d'argile et de bronze des Temps Anciens, ni stationné dans une échauguette en scrutant l'horizon, ni revêtu la toge imméritée du magistrat - nous n'avons pas vu la mer, ni les fleuves, à peine une lente rivière - et nous n'avons pas rassemblé les mots pour façonner la clé des espérances ou même seulement le taquet des soupirs - nous avons aimé les grands arbres, les euphorbes-candélabres, les dracènes et les palmiers-éventails - nous avons marché dans les brousses au gré des hypallages - et puis quand nous eûmes achevé nos chemins et nos enquêtes nous avons mélangé les poisons, les cataplasmes, les poudres expectorantes et les miels d'Apollonie - et puis encore nous avons pensé, nous méditâmes, nous réfléchîmes, nous désarticulâmes nos parémies, nos propositions et nos syllogismes aux prémisses de cobalt et de chrome, nous pénétrâmes dans les idées et dans les rêves pour colmater les brèches, nous fixâmes les étais - finalement nous écoutâmes les oiseaux dans la Ville (c'était l'aurore), nous souvenant des odeurs fortes et empyreumatiques des parfums d'aromates et des saveurs suaves dans les décompositions abjectes de l'agonie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Rolande Quivron 04/06/2015 18:18

Bonjour Jean,

Je peux me tromper car ce poème est très ésotérique : mais j'y entends des senteurs africaines dans les savanes parcourues jadis ! Dans ce Parc que nous avons arpenté dans un passé lointain.
Bonne soirée. Rolande.