Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Arborescence (poeme)

17 Décembre 2015 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Poème

Vais-je atteindre la plus haute branche

dans les senteurs d’un alcool azéotrope

branche apicale de l’arbre de l’existence

dans les pensées perdues du désir ?

Phase terminale de l’arbre de la vie

dans les odeurs d’éther et de médicaments

vais-je atteindre le sommet des douleurs

les couleurs tristes qui désespèrent

les bruits obscurs qui alourdissent les souvenirs

la confusion qui humilie

les liquides putrescents qui s’écoulent

l’oubli des mots et des paroles

parmi les clameurs dans la nuit d’épouvante

Je ne chercherai plus les métaphores et les métonymies

je n’enroulerai plus les guirlandes autour de l’arbre vert

je ne chanterai plus l’espoir la beauté l’harmonie

je ne pâlirai plus au nom de Vancouver

je bannirai de mes lexiques tous les mensonges de l’espérance

j’aurai en bouche le goût des pourritures

mes yeux ne verront plus

mes oreilles se fermeront à toutes les musiques

et dans les rues de ma mémoire éparpillée je me souviendrai peu du chemin parcouru

La dernière branche la plus haute que je pensais inatteignable

le sommet qui est une déchéance

la fin qui est l’achèvement de toutes les promesses

le but qui est l’éclatement glauque de toutes les illusions

la cendre grise la fumée âcre et l’attente désespérée

la vérité immonde la nausée les coliques l’épanchement des sanies

le prurit des ulcères

la vérité des sueurs l’angoisse l’insupportable angoisse

qui ferme à jamais tous les rêves du Poète.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article