Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Les sept merveilles du monde

22 Décembre 2015 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Histoire, #Science

Les sept merveilles du monde

Les sept merveilles du monde, je veux dire les sept constructions de l'esprit humain les plus formidables, les plus remarquables, les plus admirables, les sept productions intellectuelles les plus profondes, les plus complexes, les plus surprenantes, les plus abouties, celles aussi qui eurent le plus grand effet sur l'évolution de l'Humanité en elles-mêmes et par leurs conséquences, les sept plus belles et plus nobles réalisations de l'Homme, de la pensée de l'Homme (le logos des Grecs, la ratio des Romains, la noèse de Husserl) sont, dans l'ordre de leur apparition dans l'Histoire : l'Odyssée d'Homère, la Logique d'Aristote, le Discours de la méthode de René Descartes, la Théorie de la relativité d'Albert Einstein, la Mécanique quantique de Niels Bohr et d'Erwin Schrödinger, la Génétique moléculaire de James Watson et le système d'exploitation Windows de Bill Gates.

Oh, certes, on pouvait faire d'autres propositions ! Et j'admire sans réserves la Neuvième symphonie de Beethoven, le Sacre du printemps de Stravinski, le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen, ou les romans de Georges Simenon et ceux d'Amélie Nothomb, ou l'extraordinaire unification des mathématiques due à Cantor, à Russell et à Bourbaki. Et j'admire encore la cathédrale Notre-Dame de Paris ou l'Atomium de Bruxelles. Mais les aventures d'Ulysse, les équations d'Einstein et celles de Schrödinger m'emportent vers les sommets de l'intelligence des hommes. Et j'ai aussi une pensée émue pour les inventeurs du foie gras, du saumon fumé, de la saucisse, du steak tartare, du filet américain, de la sauce béchamel, de la crème Chantilly, du baba au rhum, des carbonnades à la Flamande et de la sauce lapin à la Liégeoise.

Mais pour terminer ma chronique de ce jour par un trait de satire, je dirai que tous ces glorieux inventeurs, ces héros de la pensée dans les bibliothèques, dans les laboratoires et dans les cuisines, furent grands, mais furent très peu nombreux. L'imagination créatrice et la raison innovante sont bien rares chez les humains, et si l'on en admire quelques-uns, il y a aussi les imbéciles, les sots, les ignorants, les fanatiques, les illuminés, et bien pire...

Pour info :

https://www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Yves Lanthier 22/12/2015 13:52

Puisqu'on est dans les sommets, grand tour d'horizon des traductions d'Homère http://www.magazine-litteraire.com/mensuel/532/iliade-toujours-recommencee-23-05-2013-64193