Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Tous les hommes sont-ils egaux ?

11 Décembre 2015 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Philosophie

Tous les hommes sont-ils egaux ?

La recherche philosophique ne peut démarrer qu’à partir d’observations, qu’il s’agisse d’observer le monde qui s’offre en spectacle à l’homme attentif (la philosophie commence par l’étonnement, disait Aristote) ou qu’il s’agisse de s’observer, d’examiner sa conscience comme le proposent par exemple Socrate (« connais-toi toi-même »), ou Descartes (« je pense donc je suis »), ou les phénoménologues, ou les religieux, qui observent « au fond de leur cœur » l’espoir d’un monde meilleur à venir. D’où deux sortes de philosophie : des pensées cosmo-centrées (les « physiciens » de Milet, l’atomisme de Démocrite…) ou des pensées égocentriques, ou du moins anthropocentriques.

Observer le monde, c’est observer l’Histoire, et en particulier c’est étudier l’évolution des systèmes de pensée (histoire des religions, histoire de la philosophie, histoire de la science, histoire de la technologie…). Au risque de se perdre dans l’érudition, car il faut plus qu’une vie d’homme pour examiner les œuvres des fondateurs de mythes et des théologiens, ou des philosophes, ou des chercheurs scientifiques, ou des ingénieurs…

Ainsi, la philosophie est forcément une pensée qui critique toutes les pensées, et qui finit tôt ou tard par se critiquer elle-même. Penser, c’est peser, c’est-à-dire comparer. Et comparer des pensées, c’est comparer des penseurs. Qui fut meilleur dans la recherche des fins dernières : Paul de Tarse ou Mahomet de La Mecque ? Qui fut meilleur dans la recherche de la vérité : Platon d’Athènes ou Aristote de Stagire ? Michel Onfray ou Jean Salem ?

Mais comparer, c’est constater des différences. La pensée critique – aussi appelée intelligence ou raison ou logos (on pense avec des mots) – c’est la discrimination, c’est reconnaître que tous les hommes ne sont pas égaux. Cruelle conclusion de l’examen de l’Histoire, qui s’impose à la raison mais qui heurte et scandalise le cœur ! Voilà ce qu’on appelle « penser ». J’ai étudié les philosophes, les physiciens et les chimistes, les « intellectuels français », les « ingénieurs belges », et même les « grands cuisiniers » (dans mon Histoire de la cuisine, Jourdan, Bruxelles). Qui oserait affirmer que « tous les intellectuels se valent », et qu’Eric Zemmour vaut Jean-Paul Sartre, ou que Natacha Polony vaut Simone de Beauvoir ?

Pour info :

https://www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article