Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Les systemes de pensee

2 Janvier 2016 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Philosophie, #Editologie

Les systemes de pensee

L’étude comparative approfondie de l’histoire des systèmes de pensée montre clairement que ceux-ci apparaissent, au cours de l’évolution de l’Humanité, dans un ordre chronologique bien déterminé. Au commencement de la pensée humaine (après l’invention du langage), apparaissent les Littératures, puis les Mythes, puis les Religions. Il s’agit toujours d’élaborer des textes (c’est le fondement même de l’éditologie), c’est-à-dire des séquences de mots : on pense avec les mots. Ces trois systèmes successifs – littéraire, mythique, religieux – naissent au sein de populations ignorant l’écriture, c’est-à-dire aux temps préhistoriques. Il est piquant de devoir admettre qu’il y eut des "écrivains" bien avant l’écriture.

Puis vint le système de pensée que l’on appelle Philosophie, en Grèce, vers 600 avant notre ère. C’est l’avènement de ce que l’on peut aussi appeler la pensée « critique », qui a l’audace inouïe de mettre en doute les traditions de la tribu. Il faudrait approfondir l’idée selon laquelle la philosophie naquit de l’écriture, et plus précisément de l’alphabet (voir la grammatologie de Jacques Derrida), qui permet d’une part l’analyse (éviter les confusions) et d’autre part la transmission et donc le travail dialogique (comparer les avis). Le dialogue (ne serait-ce qu’avec soi-même) est le noyau dur de toute œuvre philosophique.

Enfin vint la Science, cinquième « système de pensée », venu tard, et donc plus complexe et plus sophistiqué que les précédents. Je date symboliquement l’avènement de la science de 1543, quand paraît le livre de Copernic proposant l’héliocentrisme. De même que ma réflexion me conduit à penser que la philosophie est née grâce à l’alphabet, qui est un outil pour penser (c’est-à-dire pour distinguer), mes investigations historiques m’ont incité à voir dans l’instrumentation l’usage d’outils pour découvrir (instruments de mesure, télescopes, microscopes, etc.). C’est l’instrument qui rend la science vérifiable (voir l’épistémologie de Karl Popper).

Il résulte de cette apparition tardive de la science que des productions textuelles comme l’arithmétique, la géométrie, l’astronomie, la physique, la médecine des Grecs n’appartiennent pas encore à la science telle que définie par l’éditologie (épistémologie historique). Elles constituent une proto-science, qui fait encore partie du système de pensée que j’appelle « philosophie ». Au risque de m’opposer à une tradition universitaire puissante, je considère les mathématiques comme une partie de la philosophie (leur rapport avec la logique, voir Bertrand Russell et Nicolas Bourbaki) et non de la science.

On notera avec intérêt que les systèmes littérature, mythe et religion sont multiples : il y a autant de littératures que de langues (tous les peuples, aussi primitifs soient-ils, se racontent des histoires), et les mythes et religions sont notoirement nombreux. Par contre, la philosophie, et plus encore la science sont unifiées. Elles forment le soubassement intellectuel des pays « industrialisés » comme la Chine ou le Brésil ou l’Inde.

La distinction entre le système « mythe » et le système « religion » est liée à l’inévitable succession des idées. Il faut avoir l’idée que le Soleil est un dieu (mythe) avant d’avoir l’idée qu’il faut rendre un culte au Soleil (religion). Le mythe est de nature individuelle, la religion est de nature sociale (ce qui peut conduire au fanatisme). Il y a des mythes sans religion, il n’y a pas de religion sans mythes…

L’éditologie est un ensemble d’hypothèses, et est donc discutable. Mais je ne suis pas encore arrivé à nier que l’Odyssée soit plus ancienne que la Théorie de la Relativité, ou que le polythéisme sumérien se soit développé avant la parution des dialogues de Platon ou des traités d’Aristote. Et je pense sans réserves que la Relativité ou les Quanta sont plus complexes que l’allégorie de la caverne, ou que le mythe d’Osiris et d’Isis…

Une vidéo de l'auteur :

https://www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Yves Lanthier 03/01/2016 00:23

Je voyais hier un reportage sur les prothèses brachiales qui auront bientôt des capteurs sensoriels en plus des fonctions motrices connectées au système nerveux et je me disais: la confiance et l'optimisme de ceux qui y travaillent proviennent peut-être de l'enthousiasme de leurs profs de philo au lycée...