Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Quelles sont les sources de l'identite francaise ?

16 Avril 2016 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Histoire, #France

Quels sont les textes fondateurs de la culture française, et donc de l’identité des Français ? Quels sont les textes qui, radicalement, à la source même de la réciprocité des idées dans les régions « gauloises », ont créé l’esprit français, héritier comme on sait de la rationalité gréco-romaine, de l’éthique chrétienne et de la sombre mystique des Germains ? Car le Français d’aujourd’hui est, en couches de plus en plus profondes, germain (c’est-à-dire franc ou frank), chrétien, romain, grec. Ces strates idéologiques apparurent avant même la formation de la langue française, mais orientèrent fortement la vision du monde des Français pendant plusieurs siècles.

Il ne s’agit pas de repérer les œuvres les plus « belles », les chants les plus « désespérés », les ouvrages les plus « littéraires », mais d’identifier les textes qui ont forgé le génie français, la culture française, l’identité française, la manière française de penser singulièrement l’universel.

1637 : Discours de la méthode pour bien conduire sa raison, & chercher la vérité dans les sciences. Plus la dioptrique, les météores et la géométrie, qui sont des essais de cete méthode (René Descartes)

1674 : L’Art poétique (Nicolas Boileau)

1748 : De l’esprit des loix, ou du rapport que les lois doivent avoir avec la constitution de chaque gouvernement (Montesquieu)

1759 : Candide ou l’optimisme (Voltaire)

1789 : Traité élémentaire de chimie, présenté dans un ordre nouveau et d’après les découvertes modernes (Antoine-Laurent de Lavoisier)

1825 : Physiologie du goût, ou Méditations de gastronomie transcendante, ouvrage théorique, historique et à l’ordre du jour (Jean Anthelme Brillat-Savarin)

1840 : Qu’est-ce que la propriété ? ou Recherches sur le principe du droit et du gouvernement (Pierre Joseph Proudhon)

1844 : Les trois mousquetaires (Alexandre Dumas)

1863 : Vie de Jésus (Ernest Renan)

1865 : Introduction à l’étude de la médecine expérimentale (Claude Bernard)

1897 : Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand)

1897 : Le suicide, étude de sociologie (Emile Durkheim)

1931 : Les aventures du commissaire Maigret (Georges Simenon)

1939 : Eléments de mathématique. Théorie des ensembles (Nicolas Bourbaki)

1939 : Pensées d’un biologiste (Jean Rostand)

1942 : L’étranger (Albert Camus)

1943 : L’être et le néant. Essai d’ontologie phénoménologique (Jean-Paul Sartre)

1946 : Paroles (Jacques Prévert)

1970 : Le hasard et la nécessité. Essai sur la philosophie naturelle de la biologie moderne (Jacques Monod)

1987 : La défaite de la pensée (Alain Finkielkraut)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article