Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

La Civilisation et les cultures

28 Mai 2016 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Editologie, #Civilisation

Les termes « civilisation » et « culture » sont souvent plus ou moins confondus, et leur définition varie d’un auteur à l’autre. Ce manque de rigueur sémantique conduit à des malentendus malencontreux et à des débats interminables. En 1952, l’anthropologue américain Alfred L. Kroeber (1876-1960), dans son ouvrage Culture : a critical review of concepts and definitions, pouvait signaler plus de 100 définitions du mot « culture » !

Afin de distinguer les concepts et d’éviter la confusion avec des notions mal délimitées, nous proposons de définir les deux termes comme suit, à partir des résultats de l’éditologie, qui est l’étude historique et critique des systèmes de pensée.

Je propose d’appeler « culture » l’ensemble des productions d’une société donnée. Les productions humaines mettant forcément en œuvre l’intelligence, la précision « productions intellectuelles » est inutile. La distinction manuel-intellectuel est en effet peu relevante : la production d’une hache magdalénienne en pierre taillée ou la production d’une hutte en torchis ou la production d’un chapeau chinois nécessitent l’usage de l’intelligence. Ce sont des productions « culturelles » autant qu’une symphonie de Beethoven, un roman de Simenon ou une théorie de physique.

Les sociétés humaines sont des communautés, c’est-à-dire des ensembles d’individus capables de communiquer par le partage d’une même langue. Il existe des milliers de langues, et donc autant de cultures : la culture akkadienne, la culture coréenne, la culture italienne, etc.

Les sociétés humaines étant essentiellement historiques, leur évolution implique des transformations culturelles qui peuvent être très importantes, et l’on distinguera la culture française sous Louis XIV, sous Napoléon, sous François Hollande, etc.

Il y a donc, dans le temps et dans l’espace, autant de cultures que de sociétés délimitées, et la description de toutes ces cultures est un travail immense, exténuant, dévolu aux historiens, aux sociologues, aux ethnologues, aux anthropologues…

On peut alors se contenter d’employer le mot « civilisation » comme un synonyme parfait de « culture », et l’on rencontre effectivement dans la littérature scientifique et philosophique les expressions « civilisation akkadienne », « civilisation arabe », etc.

Mais je préfère réserver pour ce terme un sens distinct, correspondant à un nouveau concept, qui prend en compte le caractère évolutif des cultures. Je propose d’appeler « Civilisation » (avec un C majuscule, car elle est unique par définition) l’ensemble des cultures, avec une restriction axiologique sur laquelle je reviendrai. Une telle définition de « la » Civilisation implique l’universalité (à tout moment de l’Histoire, la Civilisation est le bien commun de l’Humanité, on pourrait dire son « patrimoine »). On distinguera des états successifs de la Civilisation au cours du temps, et il est possible de distinguer la Civilisation néolithique de la Civilisation paléolithique, et même on pourrait aller jusqu’à distinguer la Civilisation de 2016 de celles de 1914 ou de 1815.

L’idée d’évolution implique celles de progression et de régression. Il faut ici recourir au concept d’efficacité en vue d’une amélioration de la condition humaine. De nombreux traits culturels sont neutres à cet égard : un chapeau rond et un chapeau pointu ont la même « valeur », et il n’y a pas de « progrès » de Mozart à Debussy, ou de Botticelli à Picasso. Mais personne ne peut nier qu’il y a progrès du tam-tam au téléphone portable ou de la tente en peau de bête à la maison en briques. Et la plupart des politologues s’accordent pour admettre que la démocratie, comme mode de gouvernement, est meilleure que la dictature.

Ainsi, j’en viens à dire que la Civilisation est l’ensemble des productions intellectuelles dont l’application permettrait d’améliorer la condition humaine. Reste à savoir si la Civilisation – qui n’appartient à aucune société particulière, mais est la somme de traits culturels d’origines diverses – peut être « mondialisée », c’est-à-dire être partagée par tous les hommes. Les utopies sont des caractéristiques de certaines cultures…

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article