Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Travailler jusqu'au bout

31 Décembre 2016 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Biographie

Je continue de travailler malgré l’amenuisement de mes forces mentales, alors que je pourrais me reposer en attendant la fin. Je continue de chercher les déterminations de l’Être, de l’Être en tant que savoir (épistémologie), en tant qu’être (ontologie), en tant que devenir (eschatologie), en tant qu’humain (anthropologie), en tant qu’absolu (éthique). Je n’ai accompli que le tout début de ce programme, arrivant en épistémologie à la conclusion (peut-être définitive et désespérée) du scepticisme.

Depuis cinquante ans, et même davantage, j’ai arpenté les chemins enchanteurs de la Poésie, et ceux plus rudes et moins achalandés de la Philosophie et de la Science. J’ai étudié l’histoire des religions, lisant les historiens et les ethnologues, j’ai étudié l’histoire de la philosophie, l’histoire de la science, l’histoire de la technologie, l’histoire aussi de la littérature française (y compris la littérature française de Belgique), rédigeant plus de 50 mille fiches de lecture, soit une moyenne d’un millier de fiches par an. Mon fichier (digitalisé) comporte à ce jour 57.595 fiches, réparties en 27.631 notices bibliographiques (références), 11.141 notices biographiques (personnalités) et 18.823 « grandes dates » (événements). Cette documentation m’a servi à publier une quarantaine de livres, à approfondir mes doutes, et aussi à me divertir, car la philosophie la plus exigeante peut aussi distraire le penseur de l’angoisse. Penser l’être pour ne pas penser le disparaître !

A la demande d’un de mes éditeurs, je termine en ce moment l’édition d’une Histoire de la Chimie, qui fera la synthèse de trois livres antérieurs : Penser la matière, La Vie expliquée par la chimie, A la découverte des éléments de la matière. Cet ouvrage sera mon ultime opus, qui devrait paraître en avril 2017. J’y évoque ces hommes admirables que furent Lemery, Lavoisier, Dalton, Berzelius, Liebig, Berthelot, Mendéléev, Kipp, Bunsen, Erlenmeyer, Bohr, Staudinger, Pauling, Bragg, Watson et quelques autres. Un seul récit (un roman, si l’on veut) pour mettre en évidence la filiation des idées qui va, en 25 siècles, des spéculations poétiques d’Empédocle d’Agrigente sur les quatre éléments aux réalisations expérimentales inouïes et aux théories amplement vérifiées dans les laboratoires de notre temps.

Je ne sais toujours pas, après 50 ans de recherches intenses, si les dieux, les anges et les âmes existent, mais au moins je ne doute pas de l’existence des molécules, des protons et des électrons ! Et je me souviens avec une infinie nostalgie des odeurs de nitrotoluène et d’acétate d’amyle des laboratoires de ma jeunesse, et du goutte à goutte fascinant dans la colonne de Vigreux d’un distillateur.

Depuis quelques temps, je n’écris plus dans mon Journal (commencé en 1962), parce que ma main tremblante n’arrive plus à former une écriture lisible. Mais je parviens encore à dactylographier sur le clavier de mon ordinateur. Je continue de travailler… Jusqu’au bout.

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Pâques 03/01/2017 18:22

J'admire ce travail et aussi cette humilité ...
Approfondir mes doutes et aussi me divertir car la philosophie peut aussi distraire le penseur de l'angoisse...
Là se rejoignent les pauvres hommes, l'angoisse et le doute.
la vie, une quête ?