Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Vieillissement et démographie

31 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Démographie

Quand je suis né, le 31 mai 1944, vers onze heures du matin, à la rue Haute, à Bruxelles, alors que les Anglais et les Américains s'apprêtaient à délivrer l'Humanité du nazisme allemand et de l'impérialisme japonais, cette Humanité comptait 2 milliards d'hommes, et je représentais donc cinq dix-milliardièmes de l'humanité vivante. Aujourd'hui, du fait de l'explosion démographique, je ne suis plus qu'à peine un peu plus qu'un dix-milliardième du groupe grouillant, polluant et proliférant des humains. Ainsi, en vieillissant, et malgré tous mes efforts de scientifique (dans ma jeunesse), de poète (dans ma maturité) et de philosophe (dans ma sénescence), j'ai perdu les quatre cinquièmes de ma valeur. Et je ne parle pas de l'état de mes organes !

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

Une apologie de l'esclavage

30 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Esclavage

Je ne sais trop pourquoi, ce matin, je me rappelais les idées d'Auguste Comte sur l'esclavage antique. L'inventeur de la sociologie (et de quelques autres choses, dont peut-être une certaine conception de l'histoire de la science) faisait remarquer qu'au fond, dans l'Antiquité, l'institution de l'esclavage était l'expression d'une grande mansuétude et d'un véritable esprit de miséricorde. Car, à l'issue d'un combat, le vainqueur, au lieu de tuer le vaincu pour le manger ou, plus cruellement encore, pour l'offrir en sacrifice aux dieux, lui laissait la vie, et l'entretenait même en échange d'un travail régulier. Travailler pour vivre. C'était le sort des vaincus. Il est toujours profitable de repenser ces grands mots comme "esclavage", "démocratie", "justice", et autres pareils, dans l'éclairage d'une grande intelligence et doté des enseignements de l'histoire. On a condamné peut-être trop vite la démocratie athénienne parce qu'elle était basée sur l'esclavage des vaincus, et sur la sujétion des femmes et des métèques. Mais c'était quand même la vie, avec des olives cueillies vertes, conservées dans de l'huile, avec des pois chiches bouillis. Et avec du vin au parfum de résine. Mais, que ces dames se rassurent, ce n'est pas parce que j'aime le vin résiné que je justifie la sujétion des femmes. Les Athéniens n'avaient pas raison sur tout ! Et puis, parce que l'évocation d'une purée de pois chiches me met de fort bonne humeur, poursuivons ce billet, avec un peu d'érudition. Posons-nous la question : Auguste Comte avait-il lu la Phénoménologie de l'Esprit de notre cher Hegel ? Si le maître est pour-soi et si l'esclave découvre l'en-soi, qu'en est-il du moi de Socrate ("connais-toi toi-même"), de Descartes ("JE pense donc JE suis") ou de la logique éternelle et son principe d'identité : JE est JE ?

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

 

Lire la suite

La Création selon Jean-Marie Maldamé

30 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Créationnisme

Je viens de terminer la lecture du beau livre du révérend père Maldamé (dominicain) : Création par évolution (Cerf, Paris, 2011, 277 pages), qui expose brillamment la grande question des rapports entre la science et les religions, en prenant pour thème principal et prétexte de méditation l'opposition entre le créationnisme des pensées archaïques renaissantes et l'évolutionnisme adopté, depuis Darwin, par la communauté scientifique. L'auteur utilise toutes les ressources de la philosophie (c'est-à-dire de l'intelligence), telles que l'érudition et, surtout, l'analyse verbale. Rien de mieux que la distinction analytique pour éviter les pièges du langage, et pour ne pas confondre création et origine, science et matérialisme, intellectuel et spirituel, etc. Tout cela n'ébranle pas mes positions - matérialisme, athéisme et scepticisme moral - développées à partir de mon éditologie et de mes travaux sur l'histoire des systèmes de pensée. Mais je salue sincèrement l'exigence intellectuelle d'un homme qui examine, qui compare, et qui met en évidence les pesanteurs mentales (je veux dire la bêtise) de certains courants de pensée contemporains. La théorie de l'évolution, hélas, est bien forcée de reconnaître les "avantages sélectifs" de ces mouvements fondamentalistes et traditionnalistes. Car les idées, comme les espèces, se perpétuent non parce qu'elles sont vraies, mais parce qu'elles séduisent les masses incultes, forcément les plus nombreuses.

Un livre vigoureusement écrit, remarquablement pensé, magnifiquement documenté. Mais comment résistera-t-il à la concurrence, à la "pression sélective" des livres médiocres, dans un environnement étouffant pour la recherche authentique ?

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

Black-eyed peas

28 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Vigna

My first scientific publication was a paper concerning the black-eyed peas : Vigna unguiculata var. unguiculata (Bulletin des Recherches agronomiques de Gembloux, 1971). This was maybe more important that the whole work of the rest of my life, entirely devoted to the unreachable philosophy.

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

Beans and philosophy

28 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Biographie, #Haricots

I thus arrived at the moment of the assessments. I devoted approximately ten years of my life to the food plants, especially to beans (Phaseolus vulgaris, Phaseolus lunatus, Macrotyloma geocarpum...), and the remainder to philosophy. Of all this work, there remain 20 books and 800 articles published, plus some other texts, undoubtedly unpublishable. I also succumbed to the morbid temptation of poetry. I soon will leave this Earth, without too many regrets, and this Humanity, with great pleasure.

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

Travailler plus pour gagner plus

27 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Politique, #Economie

Je déteste les slogans, souvent moyens puissants de crétinisation des peuples, mais il en est de fort bons qui, dans une forme lapidaire, expriment une vérité profonde, d'ailleurs souvent de l'ordre de l'évidence. Ainsi, il est désolant que des humoristes (qui sont pour la plupart, il est vrai, des imbéciles professionnels) se moquent avec la complicité d'un public stupidifié du "travailler plus pour gagner plus", sous prétexte que le pouvoir d'achat des Français a baissé depuis l'élection présidentielle de Nicolas Sarkozy. Aussi "puissant" soit-il, un président, même d'un pays comme la France, ne peut pas faire grand-chose dans une situation économique où les intellectuels (je ne parle pas des clowns et des bouffons, ni des philosophes de taverne*) devraient méditer le rapport 63/7000, qui est celui de la population française à la population mondiale. Et si, vraiment, "travailler plus pour gagner plus" est faux, alors "travailler moins pour gagner plus" est vrai !

Je vous laisse méditer là-dessus...

Que les boulangers vendent moins de pains, que les bouchers vendent moins de saucisses, que les viticulteurs vendent moins de vin, et que les humoristes fassent moins de spectacles. Ils gagneront plus !!???

 

PS (Parti Socialiste).- Je propose aux intellectuels dudit Parti de proposer, dans leur université (sic) d'été, la semaine des trois heures (à salaire égal). Le gain de pouvoir d'achat sera prodigieux, la loi des 35 heures n'ayant été qu'une mesurette manifestement insuffisante.

 

* Il faut se méfier de l'homme des tavernes.

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

80 % de travailleurs

26 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Politique, #Chômage

J'en ai marre de ces journalistes qui nous parlent des 10, des 15, des 20 % de chômeurs dans certains pays d'Europe et d'Amérique. Qu'ils nous parlent plutôt des 80, des 90 % qui travaillent ! Oh, je le sais bien, tous les chômeurs ne sont pas responsables de leur situation de non-emploi ! Et je crois savoir que les perspectives sont sombres, car la concurrence des pays émergents ne pourra qu'augmenter prochainement. Je ne vois pas ce qui pourrait enrayer le développement industriel de la Chine ou de l'Inde, qui n'ont pas d'état d'âme les empêchant de se doter d'énergie nucléaire, et donc de poursuivre leur progrès technique et économique. Même une catastrophe tuant cent millions de Chinois nous laisserait avec plus d'un milliard de concurrents actifs et contents de manger un bol de riz (Oryza sativa). Alors, célébrons nos travailleurs ! Honorons les Européens et les Américains qui produisent notre électricité et notre pain, qui cultivent nos haricots (Phaseolus vulgaris) et élèvent nos porcs, qui fabriquent nos bicyclettes et nos stylos à bille, qui mettent sur les marchés les meilleurs vins, les meilleurs fromages, les meilleurs chocolats et les meilleurs sodas du monde. Faisons l'apologie de nos policiers qui nous défendent (assez mal, mais ce n'est pas de leur faute) des assassins et des voleurs, des médecins qui nous soignent, des enseignants qui expliquent l'arithmétique à nos enfants, et leur font comprendre que l'on n'a rien pour rien ! Et louons nos écrivains, qui publient de si beaux livres !!!

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

Ricanements et hilarité

24 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Politique, #Islamisme

Le ridicule nous fait rire, profitons-en, c'est bientôt ce qui nous restera comme seule source de bonheur (hélas très momentané). Quoi de plus risible que les analyses télévisées actuelles de la situation du monde ? Ces messieurs les politologues de haut vol (de F-16) se réjouissent des révoltes arabes. Mais pourquoi, nom de Dieu (bénie soit son immensité), ne comprennent-ils pas que ces peuples libérés de dictateurs exécrables vont se jeter dans les bras d'imams plus exécrables encore ? Ces messieurs les analystes de haut niveau (tout est relatif) se réjouissent de l'arrivée espérée de la démocratie en Arabie. Mais ne savent-ils pas que la démocratie est la loi des grands nombres, et que parmi les Arabes les mahométans sont l'écrasante majorité ? Ces messieurs les économistes de haute science (comme ils disent, car je crains bien que le mot "science" convienne fort peu aux élucubrations de nombre d'entre eux) se réjouissent des envois de capitaux à des pays "pauvres" par des pays "en voie d'appauvrissement". Mais il y a de quoi rire à gorge déployée : c'est le bûcheron imbécile qui scie la branche sur laquelle il est assis, le serpent stupide qui se mort la queue, l'Occident couillon qui arme ses adversaires et se désarme lui-même. Faut-il vraiment envoyer (avec du précieux kérosène que les Arabes nous vendent à prix d'or) des vivres à des populations incapables de gérer leurs naissances ? Quant à la France, certains vont jusqu'à prétendre qu'elle sort "grandie" de ses opérations militaires en Libye. Elle a surtout dépensé beaucoup d'argent (que coûte une "mission" aérienne ?) pour n'éliminer que fort peu d'adversaires. C'est comme l'imbécile qui dépense dix mille euros dans un casino et qui est content d'avoir gagné 120 ou 130 euros ! Et je ne parle pas de la Belgique et des "intellectuels" belges (???), qui me font ricaner depuis déjà des décennies. Et si je m'arrêterai de rire bientôt, c'est parce que je suis malade, car le plus ridicule est à venir. Voir mon livre A quoi pensent les Belges (Jourdan, Bruxelles, 2010), à condition de le lire entre les lignes. Certains ont trouvé qu'il n'était pas "complet", ce qui m'a mis pendant plusieurs jours dans un état d'hilarité extrême. Car vraiment, Mesdames et Messieurs, faut-il citer TOUS les "écrivains" belges, qui ont fait semblant de penser ?... Comment peut-on être aussi con ? Avez-vous déjà lu un livre COMPLET ? Le Coran, peut-être ? Ou les notes d'Elio di Rupo, inventeur de l'éliocentrisme ? Pour en revenir au "droit d'ingérence", pourquoi défendre des Libyens contre d'autres Libyens, alors que l'Occident ne se soucie pas des Israéliens assassinés dans leurs pays, ou des Coptes assassinés en Egypte ? Un homme n'est-il plus égal à un homme, dans l'humanisme des humanistes ?

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite

Programme de soutien à l'Europe du Sud

21 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Economie

Etant donné que le métier du philosophe est de chercher la vérité, et sachant que "in vino veritas", je propose un programme en trois points pour soutenir les économies des pays du Sud de l'Union Européenne.

1° augmenter sa consommation de porto, pour soutenir Lisbonne ;

2° augmenter sa consommation de chianti, pour soutenir Rome ;

3° augmenter sa consommation de vin résiné, pour soutenir Athènes.

 

Corollaire : cela rend joyeux, ce qui est probablement la preuve phénoménologique (il faut encore poursuivre la réflexion car ce point reste obscur) que la vérité est en vue, si le bon et le vrai coïncident.

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

 

 

Lire la suite

Théorème (ou poème) humanitaire

20 Août 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Climat

Constat : l'humanité est entrée dans l'ère apocalyptique du fait du réchauffement du climat dû à la production de CO2 par l'humanité.

Conclusion : il faut diminuer la production de CO2 en agissant

soit sur l'humanité (destruction nette de populations bien ciblées),

soit sur la production de CO2 (abaissement net du niveau de vie).

Fantasme : le progrès technologique pourrait inventer des modes de vie libérant moins de CO2.

Commentaire : c'est fantasmatique parce que

1° la science sait que toute production d'énergie entraîne des déchets (lois de la thermodynamique),

2° la recherche technologique exige des capitaux et des connaissances, or les pays qui ont les connaissances (USA, Japon, Israël, France...) sont sur-endettés et en voie d'être surclassés politiquement par les pays à démographie galopante, animés par des idéologies archaïques.

Conclusion : la fin est proche, dans les pluies torrentielles, les tornades cycloniques, les inondations, par ici, la sécheresse et les incendies, par là, les conflits sanguinaires et les émeutes destructrices partout.

Conclusion de la conclusion : le cancer démographique est incurable.

Morale de l'Histoire : je m'en fous, je vais mourir bientôt.

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite
1 2 > >>