Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Analytique de la Philosophie (comme Praxis)

4 Décembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Philosophie

Il n'est pas concevable - dès que l'on a acquis une première idée de la Philosophie - de faire l'analyse de cette démarche en quelques phrases : la Philosophie est toujours en action, de l'ordre du faire, du devenir, du vivre). Mais il peut être éclairant de considérer (on ne pense jamais qu'à partir d'un point de vue) que l'activité du philosophe est un drame (ou une comédie, si l'on a la force ou la naïveté d'en rire) en trois actes : Observer, Penser, Publier.

 

Tout commence par une observation plus aiguë sans doute que les scrutations ordinaires, plus exigeante et plus rigoureuse surtout, et qui a, du moins depuis 1543, l'observation scientifique pour modèle. C'est le temps de la collecte des informations.

 

Penser, c'est classer les informations recueilies, regrouper, mettre en ordre - un ordre dont on peut se demander, ouvrant la porte à de nouvelles interrogations, s'il est dans la chose pensée ou dans la chose pensante.

 

Enfin, le troisième acte est une délivrance mentale et, souvent, un suicide social. En mettant de l'ordre dans ses observations, le philosophe finit par écrire, et le drame s'achève quand son texte est livré au public. Le soulagement est à la mesure de l'effort de pensée, mais le risque de la ciguë est plus grand que celui du laurier. La stupeur et la haine sont plus fréquentes que la compréhension (pour une raison simple : s'il y avait compréhension, cela signifierait que le public est philosophe).

 

La Philosophie est une tragédie en trois actes - thèse, antithèse, synthèse, si l'on aime l'érudition hégélienne - qui finit toujours mal. Les philosophies qui finissent bien ne sont que des usurpations ou des ratiocinations littéraires. Car la mission du philosophe n'est pas de plaire, comme le troubadour ou le politicien, ni de charmer, comme le poète ou l'astronome, ni d'apaiser, comme l'astrologue ou le curé.

 

Pour info, l'URL (à copier et coller après http://) d'une vidéo sur l'histoire des sciences comme explication et évaluation du savoir :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article