Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Analytique de la Science

13 Décembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Science

Baudet Foire 2008 Portrait

La "science", c'est ce qui rend la "conscience" un peu moins con. C'est ce qui ramène à la (triste) réalité les exaltations de l'émotion. C'est la redécouverte du réel, après les rêves vers l'obscur, l'indicible et le sacré. C'est l'esprit qui redécouvre le corps. C'est un savoir fini et limité, mais vérifiable, qui s'oppose au savoir infini et sans limite des religions, des idéologies et des fanatiques. C'est un centre cerné par une gauche compassionnelle et naïve et une droite agressive et mal fondée. C'est le pessimisme qui se moque des optimistes, et qui continue pourtant de chercher. C'est la recherche opposée aux certitudes. C'est l'anti-mythe, l'anti-religion, l'anti-littérature. C'est le théorème contre le poème. C'est le blasphème comme système. C'est ce qui reste quand on a oublié le Bien et le Mal. C'est un gai savoir. C'est une éthique sans sentiment. C'est une morne plaine d'immanence sans esprits, sans anges, sans démons et sans âmes. C'est le ténébreux, qui se moque des soupirs de la Sainte et des cris de la Fée. C'est la pensée libérée dans tous les sens.

 

Il fallait que j'analyse le concept "science". J'en ai donc (m'inspirant de la "déconstruction" de Jacques Derrida) déconstruit l'édification au cours du temps. J'en ai donc (m'inspirant de Gilles Deleuze) établi comme départ d'analyse le plan d'immanence, qui est pour moi la technique, c'est-à-dire le corporel, c'est-à-dire le vécu souffrant. J'ai extirpé de la "science" reconceptualisée la mathématique (qui en est un résultat) et la philosophie (qui en est une première tentative). Car la mathématique (logique comprise) sort de l'examen des choses et devient une discipline autonome, qui se soucie peu de l'Homme et de l'Univers. Car la philosophie est une première pensée, encore naïve, qui croit trouver (de Thalès à Deleuze) dans l'analyse verbale (logos) des concepts (expériences corporelles conscientisées et exprimées par un langage) le moyen de comprendre la Totalité, alors qu'il manque au raisonnement le correctif nécessaire de l'expérience pour pouvoir atteindre (en partie seulement, hélas) le Réel.

 

J'écarte donc de la "science" sensu stricto et la mathématique (qui n'en est que le langage) et la philosophie (qui en est comme l'extension inatteignable). J'accepte la triade hégélienne "technique - science - technologie". Et je constate, ajoutant mon pessimisme au désespoir de tant d'observateurs d'une Humanité agitée par de fausses valeurs, que la science est de mieux en mieux vérifiée, et de moins en moins diffusée parmi les hommes.

 

Pour info, l'URL (à copier et coller après http://) d'une vidéo sur l'histoire des sciences comme explication et évaluation du savoir :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article