Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Baudet en espagnol

10 Juillet 2013 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Errores-Cover.jpgMon livre "Curieuses histoires de la science - Quand les chercheurs se trompent" (Jourdan, Bruxelles, 2010) a été traduit et publié en espagnol en 2011 : "Nuevas historias curiosas de la ciencia" (Robinbook, Barcelone). La même maison vient de faire paraître une deuxième édition, mais sous un nouveau titre : "Errores cientificos imperdonables". Je ne connais malheureusement pas l'espagnol, mais s'il fallait traduire "imperdonables" par "impardonnables", il me semble que ce serait un peu fort ! Il est vrai que l'on dit "Traduttore, traditore", mais c'est en... italien ! Car s'il est certes impardonnable, pour un scientifique, de falsifier ses résultats et donc de travestir la vérité, il y a de nombreuses "erreurs de la science" qui correspondent à des étapes tout à fait "normales" du progrès scientifique. C'est ce que j'essaye d'analyser et de faire comprendre dans mon livre, où j'examine une vingtaine de positions scientifiques aujourd'hui abandonnées, qui pour la plupart correspondent à une pratique tout à fait saine de la démarche scientifique. Non seulement une erreur (sauf tromperie) n'est pas impardonnable, mais c'est même par ses erreurs que la science progresse. Ce n'est pas dans le domaine scientifique que les erreurs sont impardonnables. Ce sont les discours religieux ou idéologiques qui ne pardonnent pas, passant de l'intransigeance au fanatisme, du fanatisme à la terreur, et du terrorisme aux massacres. Quand on tue par passion dogmatique, c'est impardonnable. Quand Copernic pose que les orbites planétaires sont des circonférences, quand Descartes soutient que les mouvements des corps célestes sont dus à des tourbillons, quand Blondlot détermine les caractéristiques des rayons N, ce sont des erreurs, certes, mais qui constituent des étapes sur la route de la connaissance. Il n'est pas "impardonnable" d'émettre des hypothèses, même si elles finiront pas s'avérer fausses !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article