Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Baudet se met a table

12 Juillet 2013 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Cuisine-Cover.jpgMon livre "Histoire de la cuisine - Une philosophie du goût" vient de paraître chez Jourdan (Bruxelles-Paris, 268 pages). C'est l'approfondissement de mon "Histoire de la technique", et donc la base épistémologique de mon interprétation du sens de l'Histoire. J'ai en effet, dans deux volumes parus chez Vuibert, à Paris ("De l'outil à la machine", 2003 ; "De la machine au système", 2004), proposé une exposition des grandes étapes du progrès technique qui montre - en convergence avec mes autres travaux d'histoire des systèmes de pensée : religions, philosophie, science - que la science dérive de la technique, et que celle-ci n'est que la réponse aux besoins de l'Homme. Ainsi, les plus hautes et plus vénérables productions de l'Humanité (la philosophie et la science) ne sont-elles que les aboutissements de la différence anthropologique : pouvoir modifier son comportement - et donc produire ce que Heidegger appelait des "utils", des outils, donc la technique. Nous rejoignons ainsi, à partir d'une analyse diachronique plus exigeante, le matérialisme marxiste qui pose la superstructure (cultures, religions, science...) comme dépendant de l'infrastructure, qui n'est pas la lutte pour les moyens de production, mais qui est, encore plus radicalement, la satisfaction technicienne des besoins. Le besoin qui commande tous les autres étant celui de se nourrir, la cuisine apparaît clairement comme le primat de la technique, elle-même constituant le primat de l'infrastructure intellectuelle que dans d'autres travaux j'ai appelé la "STI" (science-technique-industrie).

Mon "Histoire de la cuisine", au-delà de la chronologie d'événements plus ou moins anecdotiques - inventions de plats devenus célèbres, grands cuisiniers, grands restaurants - qui induit une lecture quasiment romanesque et "touristique", est donc en réalité une analyse de la condition humaine, qui constitue la base de ma réflexion anthropologique : "je mange, donc je suis". Pommes Anna, poires Belle Hélène, baba au rhum, crème Chantilly, carpaccio, boeuf Stroganov, tarte Tatin... Bon appétit ! 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article