Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Ce n'est que littérature

13 Septembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Ne pas se laisser distraire par la littérature, et surtout pas par la poésie. Ne pas se laisser distraire par l'actualité, ni par les ennuis de la vie ordinaire - à quoi servirait de méditer sur la panne de mon ventilateur ? Ne pas se laisser distraire par l'humanité, et encore moins par l'humanisme. Faire de ce blog une annexe de mon travail ontologique, un miroir (déformant ?) de ma recherche, un lieu de recueillement, et de prière au Saint Néant (je suis athée très pratiquant), un jardin d'essais et d'acclimatation de mes idées, un entrepôt de mes espérances mises prudemment en quarantaine.

 

Et voilà qu'en dactylographiant ces lignes, je me rends compte d'une réminiscence. La Nausée, c'est-à-dire le journal intime d'Antoine Roquentin, commence ainsi, par un rejet du littéraire (le comble pour un roman), en essayant d'aller à l'essentiel (qui, pour Sartre, est l'existentiel). Ce roman en forme de journal (de blog pré-internétique) préfigure bien mon propos et mon état d'esprit. Le mieux serait d'écrire les événements au jour le jour. C'est l'incipit du chef-d'oeuvre de Sartre. Et quels autres événements, pour un philosophe, que les idées qui surgissent du Néant, ou d'une lecture oubliée ? Comme cette phrase au début du roman de Sartre : "Eux aussi, pour exister, il faut qu'ils se mettent à plusieurs". Moi, je suis capable d'exister (c'est-à-dire de souffrir) sans la présence de quiconque.

 

Demain, il pleuvra sur Bruxelles.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article