Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Chansons (poème)

8 Mars 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

J’avais intitulé ce poème (composé en 2002 ou 2003) : « Parce que la chanson française n’est peut-être pas moins intéressante que le calcul intégral », mais nous sommes bien d’accord. Ce titre est trop long ! Je le rebaptise donc et le dédie à tous ceux qui apprécient la chanson française, à texte, à prétexte, à contexte, et même à texte con.

Quand les amoureux

ne s’arrêteront plus sur les bancs publics

Et que plus personne

ne ramassera les feuilles mortes à la pelle

Que l’on ne se souviendra plus de l’été indien

Et que, quand reviendra le temps des cerises,

il n’y aura plus de cerises,

Quand nous ne voudrons plus voir Syracuse

Quand tu ne souligneras plus au crayon noir tes jolis yeux

Et quand tu ne seras plus la plus belle pour aller danser

Et que la mer n’aura plus de reflets d’azur

le long des golfes clairs

Et que d’ailleurs le piano de la plage aura pour toujours cessé de jouer

Quand les poètes – qui furent de drôles de types qui vivaient de leur plume – auront disparu

Et que leurs chansons ne seront plus dans les rues

Et que je n’attendrai plus, le jour et la nuit, ton retour,

Emporté par la foule

Et qu’il ne jouera plus jamais du piano debout

Ne voulant plus chanter pour ceux qui sont loin de chez eux

Comme d’habitude

Vous passerez encore sans me voir,

sans même me dire bonsoir,

Et je m’en irai, une dernière fois,

Clopin-clopant.

Pour info, l'URL (à copier et coller après http://) d'une vidéo sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article