Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Concert (poème)

18 Février 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Philosophie-poesie.jpgJ'ai composé ce poème de nostalgie sonore en 2003 ou 2004, alors que je rassemblais en un vaste bouquet les fruits amers et vénéneux de mes lectures et de mes émois, en vue d'un examen philosophique de la question du poème, qui allait aboutir en librairie en un livre de désespoir et de détestation intitulé "Une philosophie de la poésie" (L'Harmattan, Paris). Je le dédie à tous ceux qui souffrent des célébrations convenues, et que hantent les airs funèbres.

 

 

Carmen carminis carmina le poème

des sons

du sang

nous étions fatigués d’écouter Beethoven

le sang est un liquide rouge

comme une belle encre d’imprimerie

comme un plaisir somptueux interdit

comme un songe habité de merveilles

et les archets sautaient encore sur les cordes

glissement

choc parfois

des couleurs

divertimento quatuor allegro

et nous étions heureux d’écouter Beethoven

et les cordes vibraient comme une jouissance

tendues d’acier

et nous étions très loin de l’ordinaire

nage flottement espace sonore gouttes de notes

suavité des clarinettes

et nous étions heureux de voir un violon

enfermés protégés entourés environnés d’une sphère sonore

résumé d’univers condensation d’un monde

concentration des choses

cristaux aux cris limpides et force des couleurs

et cette nostalgie infinie de l’alto.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article