Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Dans le vent tiède (poème)

3 Septembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

En tirant les tiroirs d'une armoire oubliée, je retrouve un de mes poèmes, daté de novembre 2009. Il évoque pour moi mes prospections botaniques en Afrique, dans le Nord-Kivu (1973-1975), mais il peut aussi bien illustrer une panne de ventilateur, une réflexion désabusée sur la pédagogie, ou même le son du cor, le soir, au fond des bois.

 

Dans le vent tiède

 

Le nuage a fendu mon attente

et mes désirs bleus s’épanouissent

dans le calme clair d’une étendue

homogène et douce

 

le rose et l’orange s’accomplissent

et je marche mieux dans ce vent tiède

devenir de mes pas

avenir de mes peines

surprise d’un grand ciel

et toujours le nuage

 

je marche dans le réconfort des lumières

et c’est la longue plaine

et quelques arbres

et le vent léger descendant des montagnes

et les couleurs chaudes des argiles

et mes désirs suspendus

aux intensités des absences.

 

C’était le temps des nuages

l’espace accompli des chemins

la poussière latéritique

et de grandes douceurs d’espérance.

 

Novembre 2009.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

philippe leuckx 03/09/2011 13:03


En TiRant un TiRoiR d'une aRmoiRe oubliée, je ReTRouve...j'aime beaucoup quand un poème annonce un autre en jouant de l'allitération, entre autres.
J'aime "le confort...".
Un "vent tiède" : appel du large et de la chaleur sur la peau que nous sommes...
Comme quoi, contrairement à ta théorie sur philo/poésie, un poème va ...plus loin... (j'exagère si peu...)