Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

De Fichte à Schopenhauer

11 Juin 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Cur PenseeDans un monde qui s'écroule, dans un corps qui vieillit et se délabre, entouré de plus de sots, d'ignares, d'imbéciles, de fanatiques, de stupides, de poètes délicats et d'avocats de mauvaises causes qu'il n'y en eut jamais, je continue de penser, par un effort quotidien, je poursuis ma Recherche, j'approfondis dans une tension presque constante de mon esprit, parfois jusqu'à la douleur psychique, ce que m'ont enseigné quelques décennies de vie parmi les hommes. Je tente de comprendre, j'essaye de m'expliquer, j'accumule de nouveaux débris de réflexion pour achever mon "oeuvre". Je le fais en pensant à Hegel vieillissant, mort à 61 ans, et surtout à Fichte à la fin de sa vie (mort à 52 ans), et à Schopenhauer à la fin de la sienne (mort à 72 ans). Car comment aller plus loin que le Moi de Fichte et l'Absurde de Schopenhauer ? Pendant deux siècles, depuis la mort de ces trois "héros de la Pensée", que savons-nous de plus, malgré Darwin, malgré Einstein et malgré deux guerres mondiales et quelques guerres locales, qui n'ont même pas affecté la courbe de croissance démographique ?

 

Dans son grand livre sur le Monde comme volonté et représentation, Schopenhauer écrit que les êtres sont "comme poussés par une énergie invisible". Aujourd'hui, grâce à la Relativité, aux Quanta et à la Chromodynamique, nous savons que cette énergie invisible est mathématisable, et qu'elle est formée de trois forces (en attendant l'unification promise par les physiciens les plus optimistes), nucléaire, électrofaible et gravifique. Trois forces, constituant une énergie invisible, sont la source, le commencement et la fin, l'alpha et l'oméga du monde, de l'Être, Moi y compris. Devrais-je tenter d'unifier les forces de la Physique et la Volonté selon Schopenhauer ? Aurais-je alors la Solution de l'existence, le Sens de l'histoire et l'Explication apaisante ? Mais je souffre de mes ulcères, de mes rhinites récidivantes et de mes douleurs articulaires plus que de ne pas savoir s'il est possible d'unifier l'équation de Schrödinger, celle d'Einstein et l'ontologie schaupenhauerienne !

 

Curieuse histoire, que celle de la Pensée !

 

Pour info, deux vidéos : Canal C (Namur)

Librairie Filigranes (Bruxelles)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article