Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Economie et politique

13 Avril 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Un boulanger sait bien qu'il faut de la farine pour faire du pain. Un maçon sait bien qu'il faut des briques pour faire un mur. Et un boucher n'ignore pas qu'il faut de la viande pour faire des saucisses. Mais les "intellectuels de gauche", superbes de dialectique critique, ou leurs porte-parole, ignorent qu'il faut une économie performante pour réaliser des projets de société ambitieux. En voilà un qui benoîtement nous explique que la France ira mieux avec un million de fonctionnaires en plus, et un autre qu'il faut "résister aux marchés" ! Belle affaire. Résister aux marchés, c'est comme "résister aux lois physiques de l'atmosphère" si l'on n'aime pas la pluie. Car l'on entend des dirigeants, des faiseurs d'opinion, des sociologues nous répéter qu'il ne faut pas que l'économie commande aux politiques, mais que c'est aux hommes politiques (voire "aux gens"...) de commander à l'économie !!! Autant dire que les projets (les rêves...) doivent s'imposer à la réalité, alors qu'il me semble - mais je pense comme un boulanger ou un maçon - qu'il faut, bien au contraire, adapter ses projets à la réalité. La réalité ? Sept milliards d'hommes et de femmes, et qui tous n'aiment pas la France. Car enfin, si la France est désindustrialisée, n'est-ce pas l'effet d'une cause ? Ou de deux causes convergentes ? Primo, les Français (je veux dire ceux qui dirigent l'opinion) ont voulu des emplois mais pas d'usines. Il n'y a plus d'usines. Donc il n'y a plus d'emplois ! Secundo, les Français (ceux qui les dirigent vers la Pensée Unique) ont voulu gagner plus en travaillant moins. L'effet n'a pas traîné. La révolution ? Je l'attends depuis 1978. Car la révolution devrait être celle des idées, et que l'on enseigne l'économie et les réalités techniques dans les écoles, plutôt que les déclarations diverses de droits multiples ! Il serait bien que la jeunesse connaisse Henry Ford et Antoine-Laurent de Lavoisier, plutôt que Trotsky ou Jean-Jacques Rousseau. Je le chante depuis 1978. Dans le désert des intelligences.

 

Pour info, l'URL (à copier et coller après http://) d'une vidéo sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Céline David 13/04/2012 10:19

Vous oubliez le repli identitaire et la valeur sûre du "made in France" dans tous les programmes! Comment acheter du "made in France" quand les entreprises ont été vendues ou délocalisées...
Comment faire face à une économie mondiale quand, dans les programmes scolaires, on fait encore l'apologie du français comme langue qui domine le monde au lieu de repenser à l'enseignement des
langues étrangères... J'avoue que cette élection me laisse perplexe d'autant plus que je devrai choisir un nouveau président !