Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Entreprise

27 Mai 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Politique

Je suis d'assez bonne humeur, aujourd'hui. Ce matin, j'ai voulu contacter un ami, et je l'ai eu au téléphone immédiatement après l'avoir appelé. Merci à l'entreprise de télécoms qui me relie si efficacement à mon entourage. J'avais à peine replacé le combiné sur son support que l'on sonnait à ma porte. Un colis, pour moi précieux, m'arrivait d'Australie. Merci à l'entreprise de messagerie qui m'apporte ce que j'attendais. Puis, j'ai mangé et j'ai bu, et bien installé dans ma bergère pour digérer une tranche de rôti de porc et des endives, j'ai pensé à toutes ces entreprises (agricoles, viticoles, horticoles, agroalimentaires, de distribution) grâce auxquelles, chaque jour, j'ai à boire et à manger. Comme le monde est beau, peuplé d'entrepreneurs qui entreprennent par appât du gain, et de travailleurs qui travaillent pour toucher un salaire, et d'écrivains qui écrivent pour vendre leurs livres et percevoir des droits d'auteur. Quelle merveille que ce monde où chacun tente de gagner de l'argent en produisant. Dommage qu'il s'y trouve des bandits et des profiteurs qui entreprennent de détruire les entreprises.

 

C'est plus facile de prendre (socialisme) que d'entreprendre (libéralisme).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sunday 31/05/2011 22:41


Curieuse suite à votre mail reçu ce jour, j'ai lu quelques uns de vos jolis textes et je ne peux m'empêcher de réagir à certains.
J'avoue que je ne connais pas l'origine des courants politiques mais cette phrase "prendre et entreprendre" avec cette opposition "socialiste-libérale" me semble un peu exagérée.
Je suis pour un socialisme qui permet à certains d'entreprendre quand ils n'ont pas les moyens et un libéralisme qui ne garde pas trop sa fortune dans sa poche mais qui ne la met pas non plus dans
des investissements d'entreprise créant des bulles économiques à outrance (cfr phénomène de bulles autour des voitures de société) - c'est probablement un raccourci mais j'espère que vous
comprendrez mon point de vue ;-)


jeanbaudet.over-blog.com 01/06/2011 09:05



Bien entendu, le socialisme n'est pas "tout noir", et le libéralisme n'est pas "tout blanc". Mais la source du socialisme est l'apologie du partage (qui conduit à des excès) et celle du
libéralisme est l'apologie de l'entreprise qui, c'est hélas évident, conduit aussi à des excès. D'où l'idée d'un socialo-libéralisme, ou socialisme libéral, ou libéralisme social, qui pourrait
être une synthèse "hégélienne" intéressante de l'antagonisme gauche-droite.