Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Invention ou découverte ?

1 Avril 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

    

Curieuses hist InventionsPour la plupart des braves gens, il faut soigneusement distinguer "invention" et "découverte", et l'on ne mélange pas la découverte de la gravitation universelle avec l'invention de la brosse à dents, de la pince à linge ou de la mitrailleuse. Mais cette distinction sémantique ne résiste pas à l'analyse de l'épistémologie historique. Car comment se sont faites les découvertes et les inventions ? Comment l'esprit (de certains hommes, car l'inventivité est encore plus rare chez les humains que l'intelligence) parvient-il à faire du neuf, qu'il s'agisse d'un nouveau système de pensée (les 4 éléments, l'athéisme, la relativité du temps...) ou d'un nouveau système de locomotion (le chemin de fer) ou d'un nouveau système de production acoustique (les saxophones) ? La marche du "savoir", au sein de l'Humanité, est indissolublement liée à la marche du "faire", et je crois avoir montré que la séquence "technique - science - technologie" correspond à une triade hégélienne où la main et le cerveau - les "manuels" et les "intellectuels", c'est-à-dire les ingénieurs et les savants - collaborent constamment, même si les superstructures psychosociales établissent des distinctions d'ordre culturel qui manquent de fondement épistémique. C'est la même démarche de créativité qui a conduit Samuel Colt à inventer-découvrir son revolver et James D. Watson à fonder la génétique moléculaire. Maintenant, décider de l'importance de ces deux inventions-découvertes, c'est encore autre chose ! On ne peut le faire que modestement, pas par des assertions dogmatiques a priori, mais après l'examen serein et désintéressé des conséquences historiques effectives des innovations.

Dans un livre intitulé "Curieuses histoires des inventions", j'ai rassemblé 100 études sur 100 innovations majeures, qui ont modifié en profondeur les conditions de vie de l'Humanité - en fait, d'une partie de l'Humanité, là où l'invention fut adoptée, car une des premières conséquences d'une invention est toujours d'opérer une opposition entre ceux qui l'ont et ceux qui ne l'ont pas ! Il se fait que j’aime le son du saxophone, et que je préfère un solo de John Coltrane ou de Barney Wilen aux œuvres de Louis Althusser ou d’Alain Badiou ou celles, pires encore, de Maurice Maeterlinck.

Ceci dit, l’opposition entre invention et découverte n’est pas tout à fait sans raison, et je n’ignore pas que l’on découvre un trésor et qu’un romancier invente ses personnages. Mais cette opposition sémantique n’atteint pas le cœur du concept d’innovation. Du reste, les découvreurs de trésors et les inventeurs de personnages de roman (s’agirait-il de Maigret ou de San Antonio) n’ont pas changé le monde !

Bien sûr, j’ai oublié parmi mes 100 innovations « qui ont changé le monde », celles du blue jean, du poker, du tennis, du strip-tease, du cartoon, du rock and roll, du fast food, du peep-show, du thriller, du hula hoop, du talk-show et du blog. J’en fais modestement l’aveu. J’essayerai d’être plus sagace, la prochaine fois…

Pour info, l'URL (à copier et coller après http://) d'une vidéo sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article