Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Islamisme et sens de l'Histoire

16 Juin 2014 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Histoire, #Islamisme

D'après l'Agence Belga, des dizaines de morts hier au Kenya, à Mpeketoni, dans un attentat islamiste. Et c'est comme ça tous les jours, pour la grandeur d'Allah ! Il suffit désormais de suivre l'actualité, même négligemment, pour savoir quel est l'ennemi mortel actuel de la Civilisation et de la Pensée. Mais ces attentats au nom de l'islam vont-ils désaveugler les opinions publiques et éclairer les intellectuels qui hurlent à l'islamophobie chaque fois que l'on commente un massacre de Boko Haram, d'Al Qaïda, des djihadistes de Syrie, des talibans, des shebabs, et d'autres groupes encore ?... Au XXème siècle, le projet islamiste se bornait presque à menacer Israël et à proclamer la solution finale au Moyen-Orient : rejeter tous les juifs à la mer. Maintenant, le programme s'est étendu, et il s'agit de détruire l'Occident, par des actions massacrantes de plus en plus fréquentes, qui concernent aussi bien la Chine et l'Afrique christo-animiste que les USA ou la France laïque. Aujourd'hui, des centaines de Français, de Belges et d'autres Européens partent en Turquie pour mener la guerre sainte. Combien seront-ils dans six mois, dans cinq ans ?

Dans ma jeunesse, j'ai mal apprécié le sens de l'Histoire. J'ai cru que l'affaiblissement du christianisme renforcerait "mécaniquement" la libre pensée, la rationalité, la laïcité et l'agnosticisme. Mais nous assistons au jeu des vases communicants des croyances, et l'on tombe de Charybde en Scylla. Car le christianisme avait fini par se débarrasser de son fanatisme, et l'on ne tuait plus pour athéisme en pays chrétien.

Dans les années 1910 à 1940, l'ennemi mortel de la Civilisation fut le pangermanisme, qui engendra le nazisme. On sait ce qu'il a fallu pour s'en débarrasser. Dans les années 1950 à 1990, l'ennemi fut le communisme stalinien, puis les gauchismes (j'entends les mouvements gauchistes prônant la violence), dont on a cru être libéré avec la chute du mur de Berlin et la "fin de l'Histoire". Hélas, ce n'était que partie remise. Nous connaissons maintenant le visage des nouveaux ennemis de la Liberté.

Bien sûr, peut-être que ma lecture de l'Histoire est sans nuances, et que je me trompe. Peut-être que les hommes de bonne volonté, chrétiens, musulmans, hindouïstes, juifs, animistes, shintoïstes, marxistes, adventistes du septième jour, zoroastriens, droits-de-l'hommistes, mélenchonistes, témoins de Jéhovah et athées vont, la main dans la main, nous préparer la fraternité universelle et le désarmement spiritualiste. Peut-être...

Pour info :    

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences : 

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article