Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

L'histoire de la cuisine ou Julie Gayet ?

18 Janvier 2014 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Histoire, #Cuisine

Grands destinsQuelques-uns de mes amis (car j'ai, malgré tout, quelques amis) s'étonnent qu'après avoir publié une vingtaine d'ouvrages consacrés à l'histoire des systèmes de pensée (religions, philosophie, science, poésie...) j'ai fait paraître, tout récemment, une "Histoire de la cuisine" (éditions Jourdan, Bruxelles-Paris, 268 pages). Quoi, me disent-ils, d'ailleurs cordialement, tu as étudié les productions les plus sublimes de l'Humanité, la Relativité d'Albert Einstein, la Psychanalyse de Sigmund Freud, la Théorie électronique de Niels Bohr, l'Utopie communiste de Karl Marx, la Théorie des ensembles de Georg Cantor, la Phénoménologie d'Edmond Husserl, et voilà que tu t'intéresses au sujet si vulgaire de l'alimentation ? Sombrerais-tu dans le populisme en étudiant le remplissage des estomacs, alors qu'il y a tant à dire sur l'indicible, sur le spirituel, sur les sacro-saints droits de l'homme ou sur le programme de François Hollande pour faire, grâce à de nouvelles lois, le bonheur définitif de tous les Français, si libres, si égaux et si fraternels ?

C'est que je suis tenté par le matérialisme - aussi "vulgaire" soit-il. C'est qu'il me semble que les humains ont plus besoin de pain (et si possible de boeuf Stroganov, de poulet Marengo, de poires Belle Hélène, de steaks tartares et de filets américains, voire de hot-dogs et de choucroute) que de cortèges hurlant dans les grandes villes d'Europe et que de discours pour la préservation des langues d'Amazonie.

Certes, j'aurais pu, aujourd'hui, orienter ma réflexion vers Cahuzac, vers Dieudonné, vers Julie Gayet, représentants de la Très Sainte Humanité mis à l'honneur par les appétits populaires. Mais je préfère m'intéresser à la lente et difficultueuse construction des vérités (ne serait-ce que la recette de la béchamel ou de la crème Chantilly) plutôt qu'à la trop facile élaboration de mensonges. Mais quand même, les trois "héros" que je viens de citer symbolisent assez bien la Cupidité, la Haine et la Sexualité, qui sont, il faut en convenir, parmi les plus puissants moteurs de l'Histoire. Mes "héros" à moi sont plutôt Einstein, Freud, Bohr, Marx, Cantor, Husserl (voir, notamment : Les grands destins qui ont changé le monde, Jourdan, 331 pages). Au fait, savez-vous quel est le dénominateur commun de ces six personnages ?

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles)

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ludo Moury 19/01/2014 21:32

Les goûts et les couleurs,ça ne se discute pas.Moi,je préfère l'ancienne copine de Hollande.Plus de personnalité,de classe,de maturité.Mais on dirait que la nouvelle copine a fait comprendre au
capitaine qu'il faisait fausse (bi)route.

Louis Mathoux 18/01/2014 22:42

Mon cher Jean,
Ta réflexion critique s'avère comme d'habitude aussi pertinente que finement ciselée, mais au risque de sombrer à jamais dans les abysses insondables de ton mépris, je me permettrai cependant de
faire remarquer que la sexualité, si elle a pour nom Julie Gayet, se révèle (du moins pour moi) autrement plus appétissante qu'un boeuf Strogonoff ou un lapin à la gueuze ;-) D'ailleurs je constate
qu'à défaut d'avoir réussi à redresser l'économie française, notre ami François Hollande a récemment accompli d'énormes progrès en matière de goûts féminins. Car, entre nous, aussi futile soit-elle
sur le plan intellectuel, Julie Gayet est quand même autre chose au point de vue physique que cette vieille bique de Trierweiller ! Sur ces hautes considérations existentielles, je te souhaite un
excellent dimanche ! Amitiés - Louis

ludo Moury 18/01/2014 13:05

la sexualité est-elle un problème ?Elle fait partie intégrante de l'humanité car notre sexe n'est pas juste là pour que l'on se reproduise.Ce sont les religions qui ont diabolisé le sexe.pour
pouvoir mieux culpabiliser l'être humain et augmenter le nombre de brebis.Et d'ailleurs entre Julie et François,s'agit-il de sexe ou d'amour ?Je n'en sais rien,et toi?