Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

L'Importance et les Valeurs

25 Octobre 2013 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Pensee belgeLa question de l'Importance - radicalement liée à celle des Valeurs - est à vrai dire une question formidable, c'est-à-dire redoutable. Je peux bien en faire l'aveu. Même dans les développement les plus secrets de mon éditologie (car un philosophe serait bien imprudent de livrer au public tous les résultats de sa pensée), je ne l'ai jamais abordée de manière franche et décidée, mais je ne l'ai toujours atteinte que très indirectement. Pourquoi formidable ? Parce que quand on parle d'importance, il arrive tôt ou tard un moment où l'on s'interroge sur l'importance de certaines choses, et finalement de certains hommes, ce qui est fort délicat. Et la pensée philosophique, dont c'est le criterium d'aller toujours plus loin dans l'examen des choses (zu den Sachen selbst), finit même par s'interroger sur l'importance de l'Humanité, ce qui entraîne le philosophe conséquent (et téméraire) à se trouver en opposition frontale avec les divers courants - vigoureux puisque basés sur l'instinct et non sur la raison - de l'humanisme. Mais l'humanisme a-t-il raison ? L'Humanité est-elle importante ?

Si j'ai peu théorisé l'Importance - l'axiologie est la partie la plus inachevée de ma doctrine -, je l'ai par contre rencontrée, pratiquement (au pied du mur des célébrations), dans la rédaction de chacun de mes livres. Car en parlant des physiciens, des médecins, des philosophes, ou des écrivains belges, j'ai toujours été amené à parler peu, ou même à ne pas parler du tout, de ceux que je trouvais "sans importance". Aussi me suis-je fait beaucoup d'ennemis (mais sont-ils importants ?), dans la partie méridionale du royaume de Philippe et des Belges, en ne parlant guère, voire pas du tout, de certains écrivains dans mon livre A quoi pensent les Belges (Jourdan, Bruxelles). Tous ceux qui adulent Maeterlinck ou Plisnier me sont tombés dessus. Mais quoi ? Devais-je parler du moindre poète, du moindre romancier ? Penser, n'est-ce pas peser, c'est-à-dire comparer ? Personne, parmi les historiens de la physique, ne m'a reproché de parler plus d'Einstein que de Lorentz. Mais tous les encenseurs de la "littérature belge" m'en veulent d'avoir "oublié" Jean-Baptiste Milcamps ou Paul Méral ! Pourquoi tant de haine chez les gardiens du Temple littéraire belgo-français ? Tous les auteurs se valent ? Ce serait aussi stupide de le prétendre que de proférer que toutes les cultures se valent, ou que tous les vins ont le même goût. La pierre de touche de la philosophie et de l'honnêteté intellectuelle ? Oser les hiérarchies ! C'est difficile dans les salons. Aussi n'est-ce pas dans les salons que l'on pense. Mais est-il important de penser ?

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles)

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Télé Bruxelles

www.telebruxelles.net/portail/emissions/magazines-a-voir-en-ligne/rencontre/21416-041012-jean-baudet

Canal C (Namur)

www.canalc.be/index.php?option=com_content&view=article&id=100001595:entree-libre-de-jean-baudet-&catid=114:entree-libre&Itemid=56

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ludo Moury 25/10/2013 15:16

les Belges pensent au cul.... comme les autres

ludo Moury 25/10/2013 15:05

l'humanité est importante pour l'humanité.Mais tout le système peut tourner et a tourné et sans doute tournera sans l'humain..Pour les écrivains,tu as raison J-c.nous sommes tous écrivains,plus ou
moins,mais certains sont meilleurs que d'autres.a quoi bon parler des moins bons.