Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

La fin des poèmes

2 Septembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Le poète étudie son moi dans les phrases qu'il peut faire AVEC les mots de la tribu. Le philosophe observe son moi dans les phrases qu'il compose CONTRE les paroles de la tradition. Le poète, sym-pathique, adhère. Le philosophe, anti-pathique, résiste.

 

Ainsi la poésie est-elle devenue une démarche abolie, un badinage constellé aux étoiles mortes, une machine à mélancolie, un machin pour les saintes et les fées.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article