Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

La Grèce et Israël

21 Septembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

L'idée se répand qu'il ne faut pas expulser la Grèce de l'Union Européenne, parce que les valeurs européennes (démocratie, science, philosophie) trouvent leur source en Grèce. On peut même dire que la Grèce fut le berceau de la Civilisation mondiale, parce que la relativité de l'Américain Einstein ou la théorie des forces nucléaires du Japonais Yukawa ou la classification des éléments du Russe Mendéléev ont pour origine la physique des Grecs Thalès, Empédocle et Archimède. La logique d'Aristote s'impose autant aux Indiens Tupi qu'aux Afghans, la politique de Platon (le citoyen doit respecter les lois de sa cité) vaut autant pour les Nord-Coréens que pour les Iroquois, et c'est Hérodote qui a montré aux historiographes des cinq continents comment il faut écrire l'histoire...

 

Mais si la Grèce est bien une des sources de la spécificité européenne (qui s'est mondialisée pour devenir la Civilisation), cette spécificité doit autant, et peut-être même plus, à Israël. Les valeurs de l'Europe sont autant chrétiennes que grecques, et donc juives, et Paul de Tarse a influencé l'histoire européenne plus profondément que Platon et Aristote réunis. Le socialisme et le marxisme sont les derniers avatars du judéo-christianisme, et Marx était allemand. Il n'est pas exagéré de dire que la droite d'Europe est grecque (d'origine) et que sa gauche est juive.

 

Si l'on est logique (comme le Grec Aristote), on devrait donc tenir à placer tant Israël que la Grèce au coeur même de l'Europe, à la place d'honneur qui revient aux fondateurs. L'Europe a deux âmes, à l'Est de la mer Méditerranée. C'est l'histoire qui nous le rappelle.

 

Et on comprend pourquoi certains intellectuels (européens ?) veulent que l'on abandonne l'enseignement de l'histoire !!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article