Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Le poète décalé (poème)

8 Septembre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

J'ai trouvé ce poème oublié dans une vieille armoire, comme un cadavre de pensée dans un placard. Reste à en faire l'autopsie, sachant qu'il date de juin 2004.

 

Le poète décalé

 

Je suis un poète tout à fait décalé

pensez-vous ! je préfère le coca-cola à la menthe et au thé

et j’aime mieux l’opéra italien que les musiques hurlantes

je ne suis même pas un peu tapette

et je préfère l’auto à la motocyclette

j’aime beaucoup mieux la guerre pour le pétrole

que la guerre pour la démocratie – qui me coupe la parole

car je n’ai pas accès à la scène médiatique

pensez-vous ! je connais trop bien la musique

des anges annonciateurs de lendemains heureux

prenant dans votre poche de quoi être généreux

je n’aime ni le grand Elio ni la grande Joëlle

je n’aime pas ces prêtres de la Pensée Unique

et je déteste même cette monotonie

je n’aime pas ces slogans de paix universelle

qui désarment les peuples contre les fanatiques

contre les fourbes de la sournoise envie

je préfère un ordre injuste et calme

qu’un désordre qui parle de justice et de bonheur

dans le bruit des massacres et des bombes des civilisateurs

je vois l’humain dans l’histoire et non dans les discours

je connais Waterloo, je connais Oradour,

je préfère le nucléaire qui me chauffe et m’éclaire

que le culte du Soleil et du Vent

car les cultes profitent aux organisateurs

 

Je suis un poète bâillonné par la Non-Pensée gagnante

mais je garde mon bâillon.

 

Je préfère le beaujolais au jus de la ciguë

et j’aime mon silence, plus qu’une crucifixion.

 

Juin 2004.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article