Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Le temps passe

2 Avril 2014 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Toujours le même quotidien, après le petit déjeuner de pain aux raisins et de confiture de fraises. Marianne va un peu mieux, elle a passé une bonne nuit. Soleil de printemps, mais cependant ciel grisâtre. La France dotée d'un nouveau gouvernement. Saura-t-il faire le bonheur d'un des peuples les plus exigeants du monde ? Humeur maussade, comme toujours, car qu'est-ce qui me disposerait à la joie ? J'ai de nouveaux livres en préparation, et ma méditation tourne en rond, car comment dépasser le scepticisme ? Kant, après avoir compris - Socrate le savait déjà, mais les philosophes s'obstinent - que les réalités nouménales sont inaccessibles à l'intelligence humaine (que ce soit der Verstand ou die Vernunft), s'est replongé dans les illusions de la "raison pratique" et des "impératifs catégoriques". Pourquoi ne pas avouer, sobrement, qu'on ne sait pas ? Certes, mon éditologie me conduit, par une chaîne de raisonnements un peu longue, à conclure au matérialisme et donc à l'athéisme et donc au nihilisme. Mais ce n'est pas une suite de raisonnements apodictiques sur le mode des dogmatismes, mais une suite d'hypothèses "vraisemblables", sur le mode scientifique, qui me semblent justifiées par leur cohérence, mais sans que je puisse y adhérer à cent pour cent. Mais l'hypothèse atomiste des chimistes, l'hypothèse quantique des physiciens sont vérifiables et ont été amplement vérifiées. Il n'y a pas de vérifiabilité de l'éditologie. Ma philosophie se dégrade en intuition, et donc en subjectivité. Mais il ne peut pas en être autrement. Heidegger a "découvert" que l'homme est un "être-là" (l'immense découverte du Dasein) et un "être-pour-la-mort". J'ajoute, après quelques décennies de travail acharné (plus de vingt volumes publiés), que l'homme est un "être-pour-l'ignorance" et un "être-pour-la-souffrance". J'ai découvert qu'il est impossible de découvrir. Encore, Socrate pouvait consulter l'oracle de Delphes ou sacrifier un coq à Apollon. Mais qui vais-je consulter ? Alain Badiou ? Bernard-Henri Lévy ? Jean-Marie Bigard ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ludo Moury 03/04/2014 20:03

On ne sait pas si il y a quelque chose après la vie ou pas.Donc,je suis agnostique.Ni croyant,ni athée mais agnostique.Demain,j'en saurais un peu plus.