Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Mon premier roman : Les Mystères de Konioss

8 Août 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Le but d'un blog, comme de toute publication, me paraît être d'informer les gens de bonne volonté et d'un minimum d'intelligence. Il ne s'agit pas de communiquer avec 7 milliards d'êtres, pour la plupart incapables de tenir un raisonnement de plus de deux phrases (ce n'est pas de leur faute, et je ne fais que constater un fait que je déplore). Et, s'il s'agit d'un écrivain et d'un philosophe, le but du blog est, me semble-t-il, de parler de ses écrits et de ses réflexions. Vous préféreriez que je vous parle de ma ville natale, de mon chat, de mon radiateur du premier étage qui coule ?

 

J'ai donc annoncé, dans mon blog, urbi et orbi (et cum spiritu tuo), la parution de mon roman "Les Mystères de Konioss". Il s'agit de mon premier roman, et j'en ai vu paraître, des premiers romans ! Il est quelque peu autobiographique - comme tous les premiers romans, le premier critique littéraire venu vous le dira, c'est le lieu le plus commun qui soit de l'analyse des travaux romanesques. Il s'agit d'un récit qui n'arrête pas de sombrer dans le poétique, ou de se hisser au poétique, c'est comme l'on voudra. Je pense que cela énervera les uns et réjouira les autres. Dans les deux cas, cela me satisfait pleinement. Mais 7 milliards d'hommes et de femmes ne liront pas le récit de la recherche de Konioss. J'en suis très affecté...

 

Certains diront aussi que c'est le roman de la sénilité, de la déchéance intellectuelle, que cela sent la tombe déjà creusée, les soins palliatifs et le suaire. Sans me comparer à ces génies de l'imaginaire, je noterai simplement que je n'ai pas encore atteint l'âge de Julien Green qui publie "Une grande amitié" à 79 ans, ni celui de Graham Greene quand il fait paraître "The captain and the enemy" à 84 ans. Et j'ajouterai que je connais des écrivains plus âgés que moi qui continuent à écrire et des philosophes plus vieux qui continuent à penser.

 

Pour info, deux vidéos : Canal C (Namur)

Librairie Filigranes (Bruxelles)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article