Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Poème français

14 Décembre 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Au pays des antonomases et des métonymies,

Dans la plaine panchromatique parsemée de plantes paludéennes,

Accablé de soupirs,

Assis dans le narthex du temple des vieux mythes,

Le poète développe ses hyperbates et ses hypallages en monstrueuses hypertélies,

Pour exprimer dans son hyperesthésie et sa candeur

Comme en un ptyalisme pancaliste,

La vanité de ses désirs.

 

Mangeant des slouvakis et des olives

En souvenir des Grands Anciens de l'hellénisme,

Le poète vieilli, valétudinaire,

Podagre et alangui,

Retire de l'alambic de ses mélancolies atrabilaires

Les remèdes à l'ennui

Et les baumes énantiotropes, émollients et emmiellés,

Et les onguents aux odeurs d'empyreume

Pour, une ultime fois peut-être,

Chanter l'obscurité en une langue claire.

 

Pour info : Télé Bruxelles

Canal C (Namur)

www.canalc.be/index.php?option=com_content&view=article&id=100001595:entree-libre-de-jean-baudet-&catid=114:entree-libre&Itemid=56

Librairie Filigranes (Bruxelles)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jacques Goyens 14/12/2012 20:52

Chanter l'obscurité en une langue claire: bien trouvé!
Cher Jean, j'ai compris pourquoi ton blog a si peu de succès.
Contacte-moi, je t'expliquerai.
Amicalement,
Jacques