Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Sur l'affaire Depardieu

21 Décembre 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Voilà, je vais encore me faire détester par le "peuple de gauche" et par les thuriféraires de la "pensée unique", mais comme j'aime penser librement, loin des troupeaux, sous les invectives et les jurons ! Or donc, voici comment j'examine l'affaire Depardieu, belle sottise. Il me semble que l'on ne peut que s'accorder sur ceci, qu'un peuple, une nation, une collectivité humaine quelconque a besoin de talents, qu'il s'agisse d'acteurs, d'ingénieurs, de musiciens, de plombiers ou de poètes, et bien entendu aussi d'industriels, de chauffeurs de taxi et de banquiers (je suis moins sûr de l'utilité sociale des philosophes). Par contre, je pense que ledit peuple n'a pas besoin de voleurs, d'assassins, de terroristes, de vendeurs de drogues, de pédophiles, de profiteurs du système social ou d'astrologues prédisant la fin du monde. Car il ne faut pas de tout pour faire un monde, il suffit de gens compétents dans leur activité, et de bonne volonté (c'est bientôt Noël).

 

Conclusion : la France et la Belgique ont besoin entre autres de bons acteurs, et Gérard Depardieu joue bien la comédie, comme les patrons d'ArcelorMittal font de l'acier de  bonne qualité, et comme Amélie Nothomb fait de bons romans. Il est donc de la dernière sottise, de la part de certains Français de vilipender notre ami Gérard pour vouloir quitter la France, et de la part de certains Belges de vouloir lui refuser la nationalité belge. Car enfin, n'a-t-on pas, dans un esprit très "droits de l'homme", ou très "liberté, égalité", n'a-t-on pas construit l'Union Européenne précisément pour permettre aux Européens la libre circulation,c'est-à-dire de s'installer comme ils le souhaitent au Nord de la Suède, au Sud de la Grèce, ou en Belgique ? Et qu'ils sont sots et ridicules, ces socialistes belges, qui font la fine bouche pour accueillir un homme de talent, doué d'un bon pouvoir d'achat (c'est-à-dire d'un bon pouvoir de payer des impôts et de contribuer au PIB), mais qui voudraient accueillir à bras ouverts des malandrins venus de je ne sais où, sans formation et sans capacité contributive.

 

Mais examinons la chose du point de vue de l'éthique. Quoi de plus éthique pour un homme que de choisir son lieu de résidence en faisant le compte des avantages et des inconvénients ? Car enfin, Depardieu n'est pas venu en Belgique parce qu'il y a des banques à dévaliser, ou parce que la justice belge est laxiste vis-à-vis des agresseurs de vieilles femmes et des adolescents meurtriers. Je vois mal Depardieu braquant une banque, sauf dans ses films. Il est tout à fait honteux, de la part de certains commentateurs, de parler de "fraude" fiscale, quand il s'agit simplement de calcul, d'arithmétique parfaitement légale. Depardieu s'installe dans un pays où les impôts sont moins élevés, exactement comme je ne commets aucune faute morale ou légale en achetant mon pain chez un boulanger moins cher.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article