Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Sur l'affaire Depardieu (suite)

23 Décembre 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Il importe d'être rigoureux et de rester loin des passions. Pour la philosophie, l'affaire Depardieu ne consiste pas à savoir si l'on aime ou si l'on n'aime pas Gérard. Il n'est pas davantage question de juger le niveau de son talent d'acteur, ni la valeur des films dans lesquels il est intervenu. On n'a pas besoin de philosophes, il y a des critiques et des groupies pour ça. Il n'est pas question d'avoir de la sympathie ou de l'antipathie pour un homme qui, jusqu'à preuve du contraire, fait son métier comme il peut, en restant je crois dans la légalité, ce que l'on ne peut pas dire des cambrioleurs, des meurtriers, des terroristes et des marchands de drogues. Ni d'ailleurs de certains politiciens donneurs de leçons.

La question philosophique est de savoir si ce cas nous permet de tirer des conclusions universalisables, permettant peut-être de fonder une éthique, c'est-à-dire une morale basée non sur des traditions plus ou moins douteuses, ou sur des émotions forcément subjectives, mais sur des principes pouvant être admis comme universels. Je vois plusieurs choses. D'abord, il me paraît acceptable qu'une société quelle qu'elle soit, Belgique, France, Union Européenne, et même Humanité dans son entier, ait besoin davantage d'hommes de talents que de délinquants et de criminels. Si l'on ne me concède pas cela, je retourne à mes chères études... Certes, un homme vaut un homme, il n'est pas question de le nier, mais un médecin instruit, habile et efficace vaut mieux qu'un médecin ignorant et maladroit. Ceci dit, je n'ai rien contre les médecins, mais enfin il me semble que les sociétés s'en passent difficilement. Ensuite, et c'est le noeud de l'affaire Depardieu, il me semble qu'un homme, quel qu'il soit, talentueux ou médiocre, a le droit de s'installer où il veut, c'est-à-dire en réalité où il lui est possible de s'installer. Va-t-on reprocher aux retraités belges de choisir de résider en France ou en Espagne plutôt que de rester sous la pluie de "leur" pays ? Le droit à l'émigration me paraît indiscutable. Et il me semble que, pour passer ses vieux jours, il faut soigneusement peser le pour et le contre du "pays d'accueil". Au fait, en choisissant la Belgique, Gérard Depardieu a-t-il fait le meilleur choix ?

 

Pour info : Télé Bruxelles

Canal C (Namur)

www.canalc.be/index.php?option=com_content&view=article&id=100001595:entree-libre-de-jean-baudet-&catid=114:entree-libre&Itemid=56

Librairie Filigranes (Bruxelles)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article