Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Sur le devoir de non-ingérence

6 Septembre 2012 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Les historiens n'ont pas encore le recul suffisant pour dire si le déclin économico-moral des USA (donc de l'Occident, donc de la Civilisation...) est la conséquence de la stupide conquête de la Lune ou de la sotte intervention militaire en Europe lors de la seconde guerre mondiale. Mais il est certain que l'une et l'autre de ces aventures, décidées plus par l'émotion populaire que par l'intellience, ont été très chères en ressources matérielles et en ressources humaines, et que cela explique la situation appauvrie et colossalement endettée des USA. Les élites du monde entier qui vénèrent (à juste titre, me semble-t-il) la démocratie et la liberté de pensée doivent frémir à l'idée que désormais ces valeurs - rarement célébrées tout au long de l'Histoire - ne sont plus défendues, face au nazisme musulman conquérant, que par l'armée d'Israël, une des rares a être encore soutenue par une motivation clairvoyante. La valeur militaire des armées US, GB et FR est minée par des opinions publiques abêties par les discours droits-de-l'hommistes. En face, les islamistes remportent des victoires tous les jours. Il faut, quand la déchéance s'annonce, avoir au moins l'ultime grandeur de l'intelligence, et à défaut d'avoir le courage de combattre, oser au moins sortir des discours irénistes et voir la réalité comme elle est.

 

D'ailleurs, si l'on veut bénéficier des leçons de l'Histoire, on peut se demander pourquoi la démocratie américano-européenne durerait encore plus que quelques années, dès lors que la démocratie athénienne n'a duré que quelques décennies. L'histoire glorieuse de la Grèce c'est quelques années avec Homère, quelques années encore avec Thalès et Anaximandre, et trois ou quatre décennies avec Aristote. Tout le reste n'est que de la fumée, du vent et des rêves. Tous les Grecs en sont pas Aristote, de même que tous les Français ne sont pas Louis Pasteur ou Pierre Curie.

 

La vérité est, toujours, douloureuse.

 

Pour ceux qui me lisent en me comprenant de travers, j'essaye d'être le plus clair possible : je déteste autant le nazisme allemand de 1930 que le nazisme musulman d'aujourd'hui.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article