Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Articles avec #idealisme tag

Matérialisme ou idealisme ?

8 Octobre 2016 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Matérialisme, #Idéalisme

Ma recherche épistémologique m'a conduit au scepticisme relatif, c'est-à-dire à la position de Kant, qui est aussi la position du "bon sens" : l'esprit humain n'est pas de nature à connaître et à comprendre la totalité de l'Être, ce que Kant expliquait par sa théorie du phénomène et du noumène. Ayant examiné dans l'Histoire de très nombreux systèmes de pensée, je ne vois vraiment pas d'autre option soutenable. Et quand je qualifie mon scepticisme de "relatif", c'est pour indiquer que certaines connaissances sont quand même possibles, celles qui sont acquises par "la science" (c'est ce qui distingue mon scepticisme du pyrrhonisme).

Je ne pourrais pas suivre un penseur qui voudrait invalider l'héliocentrisme ou la circulation sanguine ou l'arithmétique !

Mais une fois le scepticisme reconnu comme incontournable, que reste-t-il à faire pour le philosophe ? Le "je sais que je ne sais rien" de Socrate est extrêmement sage, mais conduit au silence. Je continue donc ma recherche, qui devient ontologique, et qui s'exprime de manière toute simple : y a-t-il une "scission dans l'Être" (Karl Jaspers), c'est-à-dire n'y a-t-il que des corps et des produits de ces corps (les atomes de Démocrite, les éléments d'Empédocle, l'étendue de Descartes, la matière de La Mettrie...), ou y a-t-il en plus "autre chose", de nature différente (le monde des Idées de Platon, le monde divin des religions, la liberté de l'humanisme sartrien, etc.) ? Bref, soit le monisme de la matière (généralisation du corps animal), soit le dualisme des idéalismes : Ciel et Terre, Créateur et créatures, monde des Idées et monde sensible, esprit et matière, culture et nature, transcendance et immanence, etc.

Dans l'état actuel de ma recherche, étant donné ce que j'ai vécu, je penche fort du côté du matérialisme. Les conséquences logiques du matérialisme s'opposent - c'est l'évidence - en plein aux différentes aspirations des différents idéalismes. Je rencontre la farouche résistance des bigots et des curés de toutes les religions, des humanistes de toutes les sortes, des gendarmes de la pensée unique sociale et humanitaire, des admirateurs de l'indicible et des chantres du "non-encore-aperçu" (Heidegger). C'est fatal ! L'opposition entre matérialisme (unique) et idéalismes (multiples) est le coeur de la réflexion philosophique et la source des guerres de religions. Il faut se demander pourquoi tant d'hommes, malgré les évidences de l'Histoire, de l'Actualité, de la Vie, voudraient que le Réel coïncide avec l'Espéré ? Mais ma recherche n'est pas terminée... Comme je voudrais qu'un doux Jésus m'accueille dans son paradis éternel !!!

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Lire la suite