Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Les erreurs de la science

14 Octobre 2014 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Science, #Epistémologie

Les erreurs de la science

Mon dernier livre vient de paraître ! Trente-sixième titre, si ma comptabilité est à jour, et sans tenir compte de quelques brochures auto-éditées (par exemple mon roman "Les mystères de Konioss"), d'articles dans des revues et magazines, de billets dans le quotidien belge "L'Echo" (2008-2009, si ma mémoire est bonne), de poèmes et nouvelles dans des revues littéraires, et de plus de 500 billets de (méchante) humeur dans ce blog. Bref, une oeuvre "culturelle" pour démontrer l'inanité de la "culture" (voir billet précédent).

Néanmoins (et oreilles en plus, j'aime bien cette expression de San Antonio), je continue, et donc voici que vient de sortir de presse "Les plus grandes erreurs de la science", chez l'éditeur La Boîte à Pandore (Paris, 237 pages).

Il s'agit en fait d'une réédition mise à jour de "Curieuses histoires de la science - Quand les chercheurs se trompent", ouvrage paru chez Jourdan (Bruxelles) en 2010 et qui fut bien accueilli par le public, d'où la réédition.

Il s'agit à la fois d'un recueil d'historiettes édifiantes, parfois cocasses et parfois horrifiques (la transfusion sanguine d'un mouton à un homme au XVIIème siècle !), et d'un essai de réflexion épistémologique : comment la science peut-elle progresser, alors que les hommes, même les plus savants du monde, peuvent se tromper, prendre des vessies pour des lanternes, être hallucinés (voir l'incroyable histoire de la "découverte" des rayons N), être menteurs et faussaires ?... Bref j'ai voulu, à partir de 25 "grandes erreurs" (depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours) de la recherche scientifique, examiner concrètement, sur le terrain de l'Histoire, la "grande question" de la Vérité et de l'Erreur.

A une époque sans doute cruciale pour le sort de l'Humanité de résurgence du "spirituel" avec les manifestations odieuses d'obscurantisme et de fanatisme que nous révèle l'Actualité, il est nécessaire de réfléchir sérieusement à l'origine et à la valeur des "discours de vérité". La science n'est pas infaillible, elle peut se tromper, mais elle reconnaît ses erreurs et progresse en les éliminant. Je ne vois pas, hélas, les religions et les idéologies (qui possèdent chacune la Vérité Unique Absolue), remettre en cause leurs dogmes les plus "sacrés".

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Éric Lysøe 17/10/2014 13:15

Si vous pouviez venir parler des modalités d'émergence du discours de vérité devant notre nouvelle promotion de doctorants (toutes disciplines confondues, le Collège des Ecoles doctorales regroupant 5 écoles doctorales: lettres et sciences humaines, droit et économie, sciences de la vie et de la terre, sciences pour l'ingénieur, sciences fondamentales), ce serait merveilleux !

Daniel Pisters 17/10/2014 19:00

Pour ma part, je ne suis qu'un modeste intervenant dans ce débat. Votre réaction ne fait que s'enchaîner à la mienne (et encore...). Cela n'a aucune importance. Je pense que Dieu JCB doit redescendre ici des ses nuages pour vous répondre. Je ne mle suis jamais préoccupé de didactique ni d''apprendre la vérité aux autres dont je me fous complètement, dans mon égoïsme sollipsiste absolu.

acheter des kamas 14/10/2014 12:01

On en veut davantage avec autant d\'humour. Merci.