Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Pour une necrologie de Jean Baudet

19 Juillet 2017 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Biographie

Jean Claude Gaston Jules Baudet est né à Bruxelles, rue Haute, en Belgique occupée par les nazis allemands, le 31 mai 1944, à 11 heures du matin, fils du Wallon Emile Baudet et de la Bruxelloise Marguerite de Souter. Il est marié à Marianne Allard, de Tournai, et est père de deux enfants, Sylvianne et Christine. Il a fait ses études à l’Institut Saint-Boniface, à Ixelles, à l’Athénée de Wavre, à l’Athénée d’Ixelles, à l’Institut Supérieur Industriel de Bruxelles (chimie et sciences nucléaires), à l’Université Saint-Louis, à Bruxelles (philosophie), à l’Université de Bujumbura (biologie et botanique) et à l’Université Pierre et Marie Curie Paris-VI. Il est docteur de l’Université de Paris.

Jean C. Baudet a été enseignant (mathématiques, histoire des sciences, philosophie) au Collège jésuite Saint-François-Xavier, à Kikwit (Congo ex-belge), au Collège Notre-Dame, à Gitega (Burundi), et au FNRS (Fonds National belge pour la Recherche Scientifique) dans le cadre du Programme d’enseignement de troisième cycle de l’histoire des sciences.

Il fut botaniste à Butembo, au Zaïre, biologiste (phytochimie, taxonomie, génétique) à la Faculté des Sciences agronomiques, à Gembloux, éditeur, journaliste, poète, écrivain et philosophe. Il a fondé la revue d’histoire de la science et de la technologie Technologia (1978-1989) et le magazine Ingénieur et Industrie (1979-1996).

J.C. Baudet fut président-fondateur de l’Association pour la Promotion des Publications scientifiques en langue française, administrateur de la SRBII (Société royale belge des Ingénieurs et des Industriels), secrétaire du Comité belge d’Histoire des sciences, membre du Centre national belge d’Histoire des sciences, administrateur du Comité Sluse d’Histoire des sciences et des techniques (Université de Liège), administrateur de l’association PIWB (Patrimoine industriel Wallonie-Bruxelles), membre de l’AJPBE (Association des Journalistes périodiques belges et étrangers), membre du Conseil supérieur belge de la langue française, membre du Comité de rédaction de la Revue Générale, chroniqueur au quotidien L’Echo, membre de l’association belge de poètes Grenier Jane Tony, membre de l’AREAW (Association Royale des Ecrivains et Artistes de Wallonie), administrateur de l’AEB (Association des Ecrivains belges).

Il a publié plusieurs centaines d’articles scientifiques, d’articles historiques et philosophiques, d’articles journalistiques et de billets d’humeur, de comptes rendus de lecture, de poèmes et de nouvelles, ainsi qu’une quarantaine d’ouvrages parus chez les éditeurs ACCT (Paris), APPS (Bruxelles), Vuibert (Paris), L’Harmattan (Paris), Jourdan (Bruxelles), La Boîte à Pandore (Paris) et De Boeck (Louvain-la-Neuve).

La pensée de J.C. Baudet s’est développée à partir de l’idée d’éditologie, qu’il a proposée au début des années 1980, et qui est une épistémologie diachronique qui vise à résoudre le mystère de la Connaissance (donc de la Conscience, et donc de l’Être) en intégrant dans une méditation philosophique (et par moments poétique) les données de l’histoire des systèmes de pensée, des neurosciences, de la psychologie cognitive et de l’intelligence artificielle. L’éditologie découvre le primat (historique et gnoséologique) de la Technique, qui conduit à théoriser l’antagonisme entre les cultures et la STI (science-technique-industrie), actualisant l’opposition pascalienne entre le cœur et la raison. La pensée de Jean C. Baudet débouche sur un matérialisme sans illusions, tempéré par un scepticisme prudent. Elle a pour principaux inspirateurs Aristote, Spinoza, La Mettrie, Feuerbach, Nietzsche, Popper, George Sarton, Bachelard, Bertrand Gille.

Certains écrits de J.C. Baudet sont caractérisés par un humour noir et féroce, qui dénonce les chimères des superstitieux de toutes sortes et qui se dresse contre les menaces que le « politiquement correct » fait peser sur la liberté de penser.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pâques 23/07/2017 16:59

- Ta vie c'est ta vie.
Sache le pendant qu'elle t'appartient
Tu es merveilleux
les dieux attendent de se réjouir en toi. Charles Bukowski