Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Propos sur mes cheminements

4 Octobre 2011 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Biographie

Chaque penseur élabore sa pensée dans les cadres imposés de son idiosyncrasie, et au gré des circonstances, et dans le milieu où il est, favorable ou non au débat d'idées. Je n'ai pas de mérite d'avoir dû enseigner la philosophie en Afrique, au début de ma vie professionnelle, et certaines de mes lectures se sont faites au hasard. Certaines idées se sont imposées à moi comme des champs à labourer, et quand le flux de mes pensées s'est mis à couler, je n'ai plus pu empêcher les enchaînements d'idées, les vérifications chez les auteurs, les tentatives de conceptualisation, l'écriture. J'ai déjà, dans des ouvrages inédits, essayé de reconstituer ces cheminements, balisés par quelques étapes de ma vie. Pas par passion autobiographique (encore que je ne prétende pas échapper à cette tentation), mais pour essayer de comprendre l'origine de mes compréhensions.

Il y eut l'acceptation d'abord, toute scolaire, certains diront scolastique, du primat de la question épistémologique dans l'enquête philosophique, et la "découverte" de l'histoire des sciences, en lisant Bachelard et Sarton. Puis (en 1977), la "découverte" de la relation science-technique, d'où le lancement de ma revue Technologia en 1978. C'est la Sainte Trinité de mes départs : Science-Histoire-Technique. Et en fondant une maison d'édition, je "découvre" encore les réalités de l'Industrie - seul moment de ma vie où je suis passé de la Connaissance à l'Action.

J'ai travaillé, depuis 1968, à sortir quelques concepts de leur gangue circonstantielle, et j'ai semé mon chemin de 843 textes publiés sur papier et de 196 billets  sur ce blog. Aurais-je pu, avec une idiosyncrasie différente et des circonstances plus favorables, arriver à autre chose que "matérialisme-scepticisme-athéisme" ? Ne peut-on pas penser que, plus le philosophe vieillit, moins il a de choix ?

Pour info :

Librairie Filigranes (Bruxelles), extrait d'une conférence sur l'histoire des sciences :

www.youtube.com/watch?v=HZNSrBg25XQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

philippe leuckx 05/10/2011 17:47


Quel boulot! Conceptualiser n'étant pas le plus facile, peut-être le plus exaltant!
A quand une philosophie de l'écologie?
Je travaille à une philosophie de la lumière - entre philosophie de l'art et phénoménologie bachelardienne.
Bonne écriture, maître!