Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Histoire de la cuisine

31 Décembre 2014 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com Publié dans #Histoire, #Cuisine

Histoire de la cuisine

La Cuisine est la plus formidable, la plus sensationnelle, la plus époustouflante, la plus belle, la plus passionnante, la plus captivante construction de l'esprit humain. Elle n'est pas un dogmatisme fanatique comme les religions - elle se remet constamment en questions. Elle n'est pas un passe-temps surévalué par ses producteurs comme la Littérature - elle débouche sur des plats délectables et assimilables. Elle n'est pas un ensemble de discours contradictoires agitant l'agressivité des humains comme la Politique - elle rassemble les hommes dans la paisible sérénité des agapes et des festins. Elle n'est pas une collection de propositions difficilement vérifiables - et parfois peu compréhensibles - elle réalise (donne accès à l'existence) de somptueuses saveurs, des odeurs délectables et, nourrissant le corps, elle permet à ceux qui en ont le développement de l'esprit. Car on peut se passer des subtilités mathématiques du physicien, on peut se passer des profondeurs aporétiques du philosophe, on peut se passer des imprécations du prophète, on peut se passer ses soupirs de la sainte et des cris de la fée (Nerval), mais l'on ne peut pas se passer de pain, de maïs, de riz ou de couscous ! En tout cas, je ne me passe pas de "carbonnades flamandes", de "boulets à la liégeoise", de "filet américain", de "spéculoos", de "gaufres de Bruxelles", de "chicons", de "cramique", et je n'oublie ni le bordeaux, ni le minervois, ni le cahors, ni le beaujolais, ni le bourgogne, ni le château-neuf-du-pape, ni même (mais avec modération) le coca-cola.

Et si Jean-Paul Sartre a dit que chez l'homme "l'existence précède l'essence", je proclame que chez l'homme "la cuisine précède l'existence". Essayez de vous "engager" entre l'être et le néant l'estomac vide...

Au vrai, si la Technique est le coeur vibrant de l'Humain, comme je l'ai montré dans mon essai "Le signe de l'humain - Une philosophie de la technique" (2005), la Cuisine est la source originaire de la Technique, et l'homme a d'abord inventé l'outil pour étendre ses sources nutritionnelles. Voilà pourquoi il me fallait étudier de manière approfondie et critique l'origine et l'évolution de la cuisine. Et j'ai fait paraître mon "Histoire de la cuisine - Une philosophie du goût" chez Jourdan, en 2013.

Pour être un homme cultivé, il faut connaître les rugissements du violoncelle chez Zoltan Kodaly et savoir apprécier les vers de Nerval, mais il peut être plus radicalement nécessaire de connaître l'histoire de la sauce Béchamel, de la crêpe Suzette, du baba au rhum, du poulet Marengo...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article