Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Jean C. Baudet

Vanity-case (poeme)

20 Août 2013 , Rédigé par jeanbaudet.over-blog.com

Voici venu l'instant où les cycles se ferment

où d'un dernier regard nous voyons dans l'espace et le temps

les sources se tarir, les débuts qui s'essoufflent,

et le jaune des soufres, le rouge des cinabres,

le bleu des fusions eutectiques et les concrétions vertes

s'agiter dans les vents d'entropie

mais j'ai dans mes retours tous les signes d'une vie

toutes les étapes évanouies

d'un chemin chez les hommes

et je compte dans mon grand registre de beau papier vergé

les moments à Kikwit, à Bujumbura (c'était aux sources du Nil),

à Goma, à Paris près de la place Jussieu,

et dans les bibliothèques,

les expériences premières,

et je compte les moments révolus comme des acrotères parant les temps

de mes acrimonies, marquant les instants de mes sarcasmes au fronton de mes peines,

et je compte les gestes presque oubliés comme les chatoiements

d'une moire propylique

et je compte les rubis, les améthystes et les saphirs eidétiques

d'une existence sans causes et sans effets

 

Voici venu l'instant

de mes derniers poèmes, calmes comme le désespoir

mystérieux comme des rites très anciens

et que j'enferme en ricanant dans le vanity-case de mes dernières questions.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ludo Moury 20/08/2013 13:09

Beau et triste texte.9 mots que je ne connais pas:cinabre,concrétion,entropie,papier vergé,acrotère,acrimonie,moire,propylique,eidétique.entropie j'ai su mais oublié.allez,je vais voir ce que tout
ça veut dire.

Jacques Goyens 20/08/2013 10:47

Cher Jean,
C'est sublime, digne des plus grands poètes.
Mais d'une tristesse!

Bien à toi, Jacques